samedi 27 mai 2017

A Actualité politique

Le P.T appelle à la mobilisation pour le rééquilibrage

  • L'appel à la mobilisation lancé par l'USTKE pour demain mercredi 03 août pour le rééquilibrage sera l'occasion de dénoncer avec force, une nouvelle fois, la négation totale et outrancière de ce principe fondamental des accords dans les politiques d'emploi des secteurs publics et privés.
  •  
  • Malgré des accords signés au nom des principes de partage du pouvoir et du rééquilibrage, jamais les kanak n'ont été aussi marginalisés dans le travail en particulier dans les emplois qualifiés, les promotions et les postes de direction.
  •  
  • Les kanak diplômés sont aujourd'hui très nombreux mais la reconnaissance de leur haut niveau d'excellence à travers l'accession à une responsabilité professionnelle, même avec du soutien fort au niveau syndical ou politique demeure un véritable parcours du combattant. Et souvent ces dernières années, nos jeunes diplômés se sont retrouvés face au rejet systématique de leur candidature.
  •  
  • Cette attitude de rejet du kanak qui se trouve aussi dans les discriminations à l'accès au logement ainsi que l'a démontré l'étude récente initiée par des professeurs de l'Université de Nouméa doit être combattu car contraire aux accords signés et aux Droits de l'Homme, au Droit Légitime du Peuple Kanak sur sa terre, pas sur la terre d'autrui.
  •  
  • Le Parti Travailliste s'associe à cette mobilisation prônée par l'USTKE et appelle l'ensemble de ses militants et sympathisants à suivre le mot d'ordre de grève générale et à participer massivement à la marche qui aura lieu dans les rues de Nouméa.
  •  
  • Rendez-vous à la Vallée-du-Tir sur le parking de l'USTKE à partir de 08H00 demain matin. 
  •  
  • Pour le Bureau Politique du Parti Travailliste,
  • Le secrétaire général en charge de l'administratif,
  • Jacques Hoïlané Wabete

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Le PCQ interpelle les autorités internationales sur le conflit en Syrie

12 Avril 2017
  • Au nom du comité exécutif central du PCQ (Parti Communiste du Québec), André Parizeau, le chef du PCQ communique sur leur position concernant le conflit en Syrie, le "bourbier syrien" qui devient un évènement très préoccupant...


> Lire la suite