lundi 19 novembre 2018

A Actualité politique

Rencontre avec des émissaires de l'O.N.U.

  • Les responsables de l'USTKE et du Parti Travailliste de Kanaky ont rencontré ce matin (*) trois émissaires de l'O.N.U. dirigés par Mr Tadjoudine Ali-Diabacte (au centre de la photo, avec la chemise mauve), à la demande de ces derniers.
  •  

  • L'occasion pour les deux structures de préciser leurs choix sur la non-participation au référendum du 4 novembre, " en refusant ce simulacre de démocratie et de cautionner un résultat qui enlève au peuple kanak son droit à l'indépendance."
  • Les échanges ont tourné autour du jour d'après, en particulier sur la place de la jeunesse du Pays et sur l'avenir de nos mouvements de lutte.
  • Notons aussi un questionnement sur la partition du Pays, un élément pas aussi anodin, qui risque bien fort de détruire le peuple.
  •  
  • (*) : vendredi 2 novembre 2018 
  •  

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

La lutte du peuple kanak continue ! Solidarité internationaliste !

12 Nov 2018
  • Les résultats du référendum organisé le dimanche 4 novembre en Kanaky sont désormais connus. Le « Non » l’a emporté avec 57 % des voix, la Kanaky restera sous le joug colonial français. Pourtant, les résultats dans les...


> Lire la suite