dimanche 19 novembre 2017

A Actualité syndicale

Conflit Azur Santé : les grévistes maintiennent leur position

  •  Depuis fin août, la section STKE/Azur Santé est en grève devant la maison de retraite située à Robinson dans la commune du Mont-Dore. Les grévistes, principalement des femmes tiennent le piquet depuis seize jours et elles campent toujours sur leurs positions avec le soutien des responsables syndicaux de la Fédération des Commerces & Divers.
  • A savoir que « la section STKE exige la réintégration de la représentante syndicale injustement licenciée au début du mois d’août »*, selon les responsables en charge de ce dossier. Mais un autre fait marquant, inhabituel, qui passerait inaperçu aux yeux de tous et dont la directrice prétexterait l’effet d’une crise structurelle : six licenciements en deux mois, ils ont été constatés et notifiés par cette même directrice de la maison de retraite, ayant en charge soixante-quinze résidents permanents. Selon la section STKE d’Azur Santé, «  l’organisation du travail laisse à désirer », il faudrait plus d’AVS (Auxiliaire de Vie Sociale) pour assurer le bien-être et le confort de tous les résidents. Actuellement il n'y a que 7,5 AVS en poste actuellement en journée et 3 pour la nuit.
  • Le fil du dialogue a été repris par le bureau fédéral mais difficilement car aucune réponse n’est revenue, ni de la part de la direction d’Azur Santé, ni de la DPASS-NC. Et pourtant deux courriers ont été envoyés depuis la semaine dernière afin de renouer des contacts. De plus, à la demande de la fédération, la DTE-NC est entrée en relation avec la direction en question pour une médiation mais sans succès.
  •  

  • A l’heure actuelle, les camarades grévistes restent déterminés en étant tous les jours sur le piquet de grève.
  •  (*) : Lire article paru le 31 Août 2016- Des cas de licenciements contestés par la Fédération des Commerces.
  •  

 

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Catalogne : courage et détermination face au pouvoir centralisateur de Madrid

8 Nov 2017
  • Depuis le 1er octobre, la Catalogne, a « gagné le droit d'avoir un Etat indépendant sous la forme d'une République », a déclaré Carles Puigdemont, le chef du gouvernement catalan.
  • Donc depuis plus d’un mois, le peuple catalan est...


> Lire la suite