mardi 19 mars 2019

A Actualité syndicale

La section STKE de la NMC a débrayé ce matin

  • Des primes, de meilleures conditions de travail réclamés par la section STKE du laboratoire et de préparation de NMC (Nickel Mining Corporation) dont les locaux sont situés au 6ème Km à Nouméa. Toute la section syndicale a débrayé ce jeudi matin (*). Un projet de protocole d’accord est en cours de rédaction concernant les points soulevés.
  •  

  • Des précisions avec Bertin Boéré, délégué syndical STKE/NMC à Nouméa (2ème à gauche). « La prime de sécurité, c’est une prime trimestrielle demandée par le personnel du laboratoire. On demande la partie manquante soit 6000 frs qui doit être versée avant le 28 décembre. Notre chef s’est engagé à nous le remettre. Il y a aussi la prime horaire : 4x4 (**). Il s’est également engagé à le mettre dans notre contrat de travail bien que depuis le 1er octobre, on est passé à une journée de travail effectif. On a préféré revenir sur les horaires précédentes car cela aura un impact sur notre pouvoir d’achat » soulève-t-il. Des conditions de travail à revoir. « Notamment, le vestiaire où en cas de pluie, l’eau s’infiltre.Et nos effets personnels sont imbibés d’eau. Le téléphone fixe est hors-service aussi. Il faut le remplacer impérativement car nous avons besoin de joindre nos familles en cas de besoin », ajoute-t-il. Concernant le nettoyage des locaux durant cette fin d’année, le personnel a demandé à disposer d’une benne 3m³ pour le grand ménage calé au 28 décembre. Ce point a été accordé par la direction. Seul le 6ème point n’a pas donné satisfaction où il est question du départ d’un salarié de l’atelier, « en tous les cas, ce n’est pas un adhérent de l’Ustke qui partira », avance Bertin Boéré car ce service a déjà subi une réduction de son personnel.
  •  
  • Un projet de protocole est en cours de rédaction cet après-midi afin de concilier toutes les parties prenantes engagées dans ce conflit. 

  • (*) : jeudi 20 décembre 2018
  • (**) : 4 jours de travail et 4 jours de repos
  •  

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Déclaration du Comité Confédéral National : ensemble pour gagner, le 5 février 2019 grève nationale de 24h

4 Fév 2019
  • Depuis de nombreux mois, les salarié-es, les retraité-es, les privé-es d’emploi et la jeunesse se mobilisent dans notre pays. Depuis la fin de l’année 2018, le mouvement dit des Gilets jaunes mobilise les attentions et révèle un regain de...


> Lire la suite