jeudi 21 février 2019

A Actualité syndicale

Sitting à la galerie de Carrefour Kenu In pour dénoncer des heures impayées

  • Ce matin (*), la section STKE de Carrefour Kenu In a réitéré son mouvement de grogne en faisant un sitting dans la galerie à quelques pas de l'entrée principale de la grande surface.
  • Près d'une centaine de salariés sont concernés par des heures impayées de décembre dernier. La section STKE dénonce le nouveau système de traitement de salaires qui ne prend pas en compte le pointage des salariés, et elle a appelé tous les employés de cette grande surface à la grève afin de soutenir le mouvement de protestation ... Mais seulement une trentaine a répondu à l'appel, notamment les membres de la section syndicale.
  • A 9 h 30, une rencontre a eu lieu entre PDG du groupe et les représentants syndicaux. D'autres rendez-vous devraient se tenir dans les prochains jours afin de régulariser la situation des salariés touchés par des "absences injustifiées" alors qu'ils étaient présents sur leur lieu de travail.
  •  

  • Des mobilisations répétées se tiendront toute cette semaine dans le hall de cette grande surface. Les protestataires comptent être entendus, d'une part de leur direction, mais aussi des nombreux clients. Par conséquents, des tracts sont distribués à la clientèle, expliquant la situation des camarades.
  •  
  • (*) : mercredi 24 janvier 2018

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Déclaration du Comité Confédéral National : ensemble pour gagner, le 5 février 2019 grève nationale de 24h

4 Fév 2019
  • Depuis de nombreux mois, les salarié-es, les retraité-es, les privé-es d’emploi et la jeunesse se mobilisent dans notre pays. Depuis la fin de l’année 2018, le mouvement dit des Gilets jaunes mobilise les attentions et révèle un regain de...


> Lire la suite