jeudi 27 juin 2019

A Archives

Communiqué de l'Organisation Guyanaise des Droits Humains : O.G.D.H

,

ORGANISATION GUYANAISE DES DROITS HUMAINS : O.G.D.H.


ORGANIZASYON GWIANE DRWÈ MUN


ORGANIZACÃO GUIANESA DE DIREITOS HUMANOS


GUIANIAN HUMAN RIGHTS ORGANIZATION


ORGANIZACION DE DERECHOS HUMANOS DE LA GUAYANA


 
COMMUNIQUE  1


Messieurs Albert DARNAL secrétaire général de l’U.T.G, Emmanuel SOPHIE secrétaire général adjoint, Jean-Michel AUPOINT secrétaire aux affaires extérieures et co-fondateur de l’O.G.D.H. ont été convoqués au Commissariat de Police de Cayenne a 8 h. La puissance administrative porte une atteinte grave a l’exercice du syndicalisme guyanais et dénonce la répression contre l’un de ses membres co-fondateur.     


 Me Louze Lucie DONZENAC assume la défense de Jean-Michel AUPOINT. Le docteur José DORCY est appelé a le visiter.


L’O.G.D.H. plaide auprès des instances internationales :


               1° le CARICOM


               2° l’O.E.A


               3° l’ALBA


               4° le MERCOSUR,


               5° l’O.IT.   


               6° l’ONU


une résolution  de condamnation de la France pour entrave a la liberté du droit syndical en Guyane, la négation de l’existence du peuple guyanais et la répression contre l’Organisation Guyanaise des Droits Humains.



Pour l’O.G.D.H. Raymond CHARLOTTE, membre co-fondateur.
Pour tous contacts avec l’Organisation Guyanaise des Droits Pour Humains (O.G.D.H.), composer le 0694.90.78.06 ou écrire a l’adresse Postale : O.G.D.H. – BP. 905 – 97341 Cayenne – Cedex, ou Internet : Ogdh-bolivar@hotmail.com



Cayenne le 06 octobre 2009


Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Un premier coup d'arrêt

6 Avril 2019
  • Les dérives autoritaires du gouvernement sanctionnées 
  •  
  • Le Conseil Constitutionnel a rendu sa décision hier (*) en jugeant inconstitutionnelle l’une des mesures emblématique les plus contestée : les interdictions...


> Lire la suite