samedi 25 mai 2019

A Appel à la mobilisation

Appel à la mobilisation ce 1er mars

  • Suite au préavis du 31/01/2019, aux signatures sur la réforme de nos accords, et après la grande messe du 25/02, force est de constater que les directions de Carrefour font la « sourde oreille » et continuent à « manipuler ».
  •  
  • Baisse du CA, du panier moyen, de la fréquentation clientèle, TGC, marges, impact surévalué de l’ouverture de Géant DSM … et que font les directions ? Rien, aucune stratégie réelle d’entreprise, hormis la baisse de la masse salariale et des frais généraux (tout en préservant les «  copains »).
  •  
  • On exige la polyvalence, on sanctionne et on fait la « chasse aux sorcières » à ceux qui réclament le droit ! Tout ça pour quoi ? Pour ne pas être reconnu en AT lorsqu’on en fait la déclaration ? Parce que ça ne fait pas partie des missions de ces salariés ? Mais quelle tromperie ! D’autant plus qu’on privilégie les embauches que dans certains services, de ceux là même qui cautionnent et participent à cette tromperie !
  •  
  • Démarche RPS ? Faut-il attendre la mise en place d’une telle démarche, et en faire un «  roman » de justificatifs, alors même qu’il existe un service RH et que ce mal-être a été notifié depuis des années, et précisé lors des différentes expertises au niveau du CE ! Quelle stratégie réelle en termes de RH dans cette entreprise depuis ? Il n’y en a pas. Pour toute réponse, on fait appel à la justice ! Bravo le dialogue social !
  •  
  • Il faut dénoncer encore une fois le fait d’avoir gardé un «  retraité » du seul fait de l’utilité de sa signature lors de la réforme des accords. Les autres salariés ont été invités à « partir », même de force ! Quelle est la conséquence / impact réel des modifications des accords lorsqu’on avance le motif du contexte économique Pays ?
  •  
  • En quoi les modifications et / ou suppressions des dizaines d’articles de l’Accord d’Entreprise auraient-elles une conséquence financière sur la situation actuelle ?
  •  
  • Pourquoi n’avoir pas attendu, comme tant demandé, le rapport de Secafi avant de valider l’Accord d’Intéressement ? On aurait une meilleure visibilité sur le contexte actuel et au niveau Pays ! Quel intérêt, encore une fois, financier d’avoir fait toutes ces signatures, sous la précipitation ? Pour quels arrangements ?
  •  
  •  
  • C’est ça l’outil de travail au service du PAYS ?
  • STOP ! ça SUFFIT !
  • Tous à la mobilisation ce 1er mars à Carrefour
  •  
  •  
  •      
  •  
  •                                                                                                                 La Fédération des Commerces & Divers
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • ( Source photo : archives C.O - USTKE) - janvier 2019 )
  •  

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Un premier coup d'arrêt

6 Avril 2019
  • Les dérives autoritaires du gouvernement sanctionnées 
  •  
  • Le Conseil Constitutionnel a rendu sa décision hier (*) en jugeant inconstitutionnelle l’une des mesures emblématique les plus contestée : les interdictions...


> Lire la suite