mardi 28 mars 2017

A Appel à la mobilisation

Touche pas à mon BUS, touche pas à mon TAF

  • Camarades,
  •  
  • Ce n’est pas un secret de polichinelle, tout le monde sait que la crise du nickel impacte l’économie à l’échelle planétaire. Des efforts doivent être faits de part et d’autre, mais pas à n’importe quel prix. Nous, intersyndicale USTKE, SOENC Nickel de la NMC sommes conscients de la situation.
  •  
  • Mais, si nous sommes arrivés à cette situation aujourd’hui c’est parce que nous avons l’impression d’avoir été ignorés. Si aujourd’hui l’intersyndicale lance ce mouvement de grève c’est pour exprimer haut et fort notre refus des mesures concernant la réorganisation des transports du personnel sur les sites miniers de la NMC.
  • La pilule est dure à avaler, et on ne l’avalera pas. L‘emploi fait vivre les familles et on ne cautionnera pas et jamais ces mesures « couperets ».
  •  
  • Par contre, nous prônons une large concertation et la prise en compte des uns et des autres. Nous demandons également que la mission de l’expert-comptable soit menée, jusqu’à son terme et seul l’éclairage de cette dernière pourra nous orienter dans nos choix et nos options.
  •  
  • Dernier rappel : nous sommes toujours d’accord pour, accroître la productivité  afin de diminuer les coûts de production mais pas en sacrifiant sur l’autel de la rentabilité des travailleurs et les transporteurs.
  •  
  • Tous ensembles, levons-nous, résistons et soyons présents dans les rassemblements prévus le 22 juillet 2016 sur chaque site minier afin de dire :
  •  
  • « NON, NON, NON » et marquer ainsi notre REFUS (*)
  •  
  •            --------------------------------------------------------------------------  
  •  
  • Le Bureau Confédéral appelle ses responsables et délégués disponibles à se joindre à la section STKE/NMC pour un rassemblement ce vendredi 22 juillet à partir de 6 heures du matin devant les locaux de la SMSP Carcopino pour dire NON aux MESURES prises par la direction de NMC.
  •  
  • Comptant sur votre implication et engagement dans la solidarité.
  •  
  •  
  • Pour le Bureau Confédéral
  • Le Président, André Forest
  •  
  •  
  • (*) NDLR : communiqué paru le 27 juillet 2016 à Nouméa. Tract de l'intersyndicale USTKE/NMC - SOENC NICKEL/NMC

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Fè pou fè, fouté fè !

27 Mars 2017
  • Un mouvement social très puissant secoue la Guyane depuis plusieurs semaines et une nouvelle fois la société française tout entière politiques de tous bords, médias et société civile sont bouche cousue afin de tenter par la...


> Lire la suite