dimanche 20 octobre 2019

C Communiqués de soutien

Communiqué de presse du NPA

Communiqué du Nouveau Parti Anticapitaliste.

Liberté pour les syndicalistes de l'USTKE.

La cour d’appel de Nouméa a confirmé, le 15 septembre, le maintien en détention des syndicalistes de l’USTKE, poursuivis pour entrave un aéronef. Une nouvelle fois la justice coloniale française a condamné des militants en assimilant l’action syndicale de la délinquance.

Le NPA dénonce cette décision politique prise contre des militants engagés, par leur action syndicale, dans la défense de tous les exploités en Calédonie, mais surtout engagés dans la lutte pour l’indépendance de cette colonie toujours inscrite sur la liste des territoires décoloniser par l’ONU.

L’Etat français, qui prétend rendre la justice au nom du peuple, bafoue les droits fondamentaux en se mettant aux ordres de ceux qui veulent pouvoir continuer piller et polluer ce territoire pour leur profit.

Le NPA appelle l’amplification des mobilisations en France pour obtenir la libération de tous les syndicalistes et l’arrêt de toutes les poursuites.

Le 15 septembre 2009.

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Un premier coup d'arrêt

6 Avril 2019
  • Les dérives autoritaires du gouvernement sanctionnées 
  •  
  • Le Conseil Constitutionnel a rendu sa décision hier (*) en jugeant inconstitutionnelle l’une des mesures emblématique les plus contestée : les interdictions...


> Lire la suite