mercredi 26 juillet 2017

C Communiqués de soutien

Communiqué des Femmes de l'USTKE et du Parti Travailliste

Le 17 décembre 1999, l'ONU a proclamé par sa résolution 54/134, le 25 novembre, Journée Internationale pour l'élimination des violences à l'égard des Femmes et a invité les Gouvernements, les Organisations Internationales et les Organisations Non Gouvernementales à organiser ce jour-là des activités conçues pour sensibiliser l'opinion au problème. 

Dans notre Pays appelé encore Nouvelle-Calédonie, les Femmes ou les structures de femmes se mobilisent pour la " Journée Internationale de lutte contre les violences faites aux Femmes ". 

Quand aux Femmes syndicalistes et politiques de l'USTKE et du Parti Travailliste, dans le cadre de cet évènement, elles dénoncent toutes les formes de violences par la dégradation de biens, les destructions volontaires, les tentatives d'intimidation commises à l'encontre de Marie-Pierre Goyetche, présidente de l'USTKE et elles apportent leur total soutien.

Elles portent également à la connaissance du grand public que les méthodes appliquées ne sont pas d'ici, elles sont d'ailleurs. 

Pour la suite à venir, elles se mobiliseront avec leurs organisations respectives pour les actions à entreprendre et rien ne changera leur détermination. 

Les Femmes de l'USTKE, 

Les Femmes du Parti Travailliste. 

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Le Réseau Sortir du Colonialisme demande l'abondon immédiat des poursuites contre Elie Domota

6 Juil 2017
  • Procès contre Elie Domota : abandon immédiat des poursuites !
  •  
  • Le Réseau Sortir du colonialisme affirme son soutien à Elie Domota, secrétaire général de l’Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe...


> Lire la suite