mardi 28 mars 2017

C Communiqués de soutien

Communiqué du MJKF

Le Mouvement des Jeunes Kanak en France, tient dénoncer la campagne de criminalisation l'encontre de l'USTKE.

Le droit de grève est un principe universel qui doit être respecté, et l'incarcération des camarades de l'USTKE et de son président est une entorse grave ce principe et une insulte l'ambition démocratique en Kanaky Nouvelle-Calédonie.

Nous venons de célébrer les vingt ans de l'accord de Matignon, et son esprit de dialogue qui a ramené la paix au pays. Malgré cet accord, notre pays reste encore, dans une caricature coloniale, illustrée par cette décision de justice locale.

Nous regrettons amèrement que cet esprit de dialogue ne soit pas traduit dans les faits, particulièrement en ce qui concerne les conflits sociaux.

Nous appelons tous les citoyens pour qui le droit de grève est un principe fondamental signer la pétition en soutien aux camarades USTKE emprisonnés (http://solidaritekanaky.org/)

Et de participer au rassemblement le mercredi 8 juillet 10h derrière l'Assemblée Nationale.

Pour le bureau du MJKFRock HaocasYoan BoewaFrançois KaréBrigitte Whaap

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Fè pou fè, fouté fè !

27 Mars 2017
  • Un mouvement social très puissant secoue la Guyane depuis plusieurs semaines et une nouvelle fois la société française tout entière politiques de tous bords, médias et société civile sont bouche cousue afin de tenter par la...


> Lire la suite