dimanche 15 septembre 2019

C Communiqués de soutien

Communiqué du PCF

Le PCF proteste contre la condamnation d'un syndicaliste en Nouvelle Calédonie.

Le Président de l’USTKE, Gérard Jodar, a été condamné fin juin Nouméa un an de prison ferme, suite une opération menée par le syndicat l’aéroport. En tout, 28 militants syndicalistes étaient poursuivis. De 4 12 mois de prison ferme ont été prononcés pour 6 d’entre eux. Les motifs d’une telle sanction : « entrave la circulation d’un aéronef » ne tiennent aucunement compte de la réalité et du fait que les syndicalistes aient du se réfugier dans des avions stationnée pour  échapper aux grenades lacrymogènes tirées par les forces de l’ordre.

Ce jugement exceptionnellement dur atteste d’une dérive inquiétante et d’une tendance la criminalisation de l’action syndicale, comme ce fut le cas avec la rafle dont furent dernièrement victimes des syndicalistes d’EDF dans l’hexagone.

Le Parti communiste français assure les syndicalistes concernés et l’USTKE de sa solidarité et fait part de sa disponibilité pour contribuer la mobilisation contre ce jugement inique.

Jean-Louis Le Moing,Membre du Comité exécutif du PCF chargé des DOM TOM

Paris, le 6 juillet 2009.

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Un premier coup d'arrêt

6 Avril 2019
  • Les dérives autoritaires du gouvernement sanctionnées 
  •  
  • Le Conseil Constitutionnel a rendu sa décision hier (*) en jugeant inconstitutionnelle l’une des mesures emblématique les plus contestée : les interdictions...


> Lire la suite