dimanche 16 juin 2019

C Communiqués de soutien

Communiqués: LCR, Union Syndicale SOLIDAIRES, CAR

Contre la répression coloniale

La LCR proteste contre la condamnation six mois de prison ferme de Gérard Jodar, président de l’USTKE et les 22 autres condamnations (de 1 mois un an ferme) prononcées aujourd’hui Nouméa contre les autres syndicalistes. En infligeant des peines jamais prononcées en métropole pour des faits similaires (incitation manifester ou participation une manifestation durement réprimée), la justice coloniale ne fait que jeter de l’huile sur les braises d’une situation sociale tendue.

La LCR assure le président de l’USTKE et tous ses militants de sa solidarité et popularisera en métropole leur combat pour faire annuler ce jugement inique.

Le 21 avril 2008


UNION SYNDICALE SOLIDAIRES

La liberté syndicale n'est pas un crime: Liberté pour les militants kanaks!

Paris, le 22 avril 2008

L’Union syndicale Solidaires apporte tout son soutien aux 23 militants de l’USTKE condamnés le 21 avril 2008 de la prison ferme, par le Tribunal de Nouméa (1 an dont 6 mois ferme pour Gérard Jodar, le président du syndicat. 22 autres syndicalistes condamnés a des peines s’échelonnant de 1 mois 1 an ferme).

En rendant un tel verdict pour la participation une manifestation de soutien aux employés de l’entreprise de transports CARSUD durement réprimée le 17 janvier 2008, la justice coloniale inflige des peines jamais prononcées en métropole pour des faits similaires.

Si la répression de l’activité syndicale et des mouvements sociaux devient quasi quotidienne sur tout le territoire (licenciement d’un camarade de Sud Autoroutes pour « harcèlement syndical », conseils de discipline en série France Telecom,..), la violence et la lourdeur des condamnations infligées aux camarades de l’USTKE ne peuvent s’expliquer que par la volonté de briser toute résistance sociale en Kanaky et de permettre aux entreprises de faire le maximum de profits même au prix d’une exploitation sauvage des travailleurs.

A la veille de la commémoration du 20ème anniversaire du massacre de la grotte d’Ouvéa, cette provocation risque d’agraver encore une situation sociale déj très tendue en Kanaky.

L’Union syndicale Solidaires exige l’abandon des charges contre les camarades de l’USTKE et leur libération immédiate.

Elle s’inscrira dans toutes les initiatives de solidarité et de lutte pour la liberté du peuple Kanak et de ses militant-e-s, notamment l’occasion du 1er mai mais aussi le 7 mai 15 heures sous la Grande Arche de la Défense Paris l’occasion de l’assemblée générale des actionnaires de Veolia (dont CARSUD est une filiale).

le mardi 22 avril 2008

http://www.solidaires.org/article18983.html


CAR-Corsica

Cumitatu Contr’ a Ripressione

Comité Anti-répression

Committee Against Repression

COMMUNIQUÉ - 21/04/08

SULIDARITA INTERNAZIUNALE

Solidarité avec les syndicalistes kanaks de l’USTKE

Le Comité anti-répression (CAR) condamne avec fermeté les peines de prison ferme rendues aujourd’hui par la Cour coloniale de Nouméa l’encontre de nos camarades du syndicat indépendantiste USTKE.

L’Etat français a la mémoire courte et joue avec le feu, quelques semaines de la triste commémoration du massacre d’Ouvéa, la condamnation des membres de l’USTKE ne va pas dans la voie de l’apaisement et de la paix sociale en Kanaky. Comme en Corse, où deux militants du STC encourent des peines de trente ans dans l’affaire du Pascal Paoli.

En tant que militants corses, il est de notre devoir d’exprimer notre solidarité avec nos frères et sœurs kanaks dans leur voie vers l’indépendance.

Le CAR dénonce une nouvelle fois la criminalisation du mouvement social kanak par la justice coloniale française. Nous exigeons l’abandon des peines de prison pour les syndicalistes kanaks, ainsi que l’arrêt de toute poursuite leur encontre et l’ouverture immédiate de négociation avec l’entreprise CARSUD, filiale de Véolia (multinationale française qui opprime les peuples de Corse jusqu’en Nouvelle-Calédonie).

Cumitatu Contr’ a Ripressione (CAR-Corsica)

Casa di l’unit ,, 19 Rue Paul Colonna D’Istria (ancienne route d'Alata), 20000 Ajaccio

Tel/Fax : 04 95 23 22 18, Email : carcorsica@wanadoo.fr

www.carcorsica.org

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Un premier coup d'arrêt

6 Avril 2019
  • Les dérives autoritaires du gouvernement sanctionnées 
  •  
  • Le Conseil Constitutionnel a rendu sa décision hier (*) en jugeant inconstitutionnelle l’une des mesures emblématique les plus contestée : les interdictions...


> Lire la suite