dimanche 23 avril 2017

S Solidarités internationales

Communiqué de soutien à Charly LENDO

A l'U.G.T.G 

Camarades, citoyens, travailleurs.

L’USTKE – Union Syndicale des Travailleurs Kanak et des Exploités a entendu l’appel de nos camarades de l’UGTG et ne peut rester insensible. De par les distances qui nous séparent, nous sommes liés par le combat que nous menons face aux dénis de l’Etat et face à l’agression capitaliste sur nos peuples. Suite à une grève que l’USTKE a menée contre Véolia ou contre la compagnie intérieure Air Calédonie, nous avions eu des camarades envoyés en prison dont notre président de l’époque. L’USTKE avait reçu spontanément votre soutien et votre solidarité manifestée par des communiqués ou des participations à des mobilisations. Le LKP, l’UGTG (et les autres groupes de l’époque...) ont usé de la détermination dans les négociations jusqu’à l’accord Bino (en mémoire de Jacques BINO assassiné sur un barrage), on y avait cru. Mais c’était sans compter sur les entourloupes de l’Etat et du patronat. Du torpillage de l’accord Bino, au harcèlement, à la provocation, à l’arrestation musclée, en passant par une remise en cause d’autres acquis sociaux jusqu’à trainer nos camarades en justice. Nous sommes des syndicats responsables, nous assumons nos responsabilités mais on ne peut pas accepter l’arbitraire. L’UGTG a mené un combat juste pour son Pays. On ne peut pas accepter indéfiniment de vivre sous le joug de l’exploitation capitaliste qui continue à châtier sous la protection de la justice coloniale. Condamner Charly LENDO, c’est s’opposer à la raison de la lutte syndicale de l’UGTG et du LKP en 2009 en Guadeloupe. Pire, c’est aussi pour dissimuler de nouvelles entorses au droit du travail. Charly Lendo ne peut être sacrifié au déni de l’expression de la liberté syndicale. L’USTKE, « Usines Tribus Même Combat », est aux côtés de L’UGTG pour affirmer sa solidarité sans faille et exiger la relaxe de Charly LENDO. Vive l’UGTG et Vive la solidarité internationale des peuples en lutte.

Pour le Bureau Confédéral de l'USTKE André Forest

* Communiqué diffusé depuis le lundi 12 janvier 2015

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Le PCQ interpelle les autorités internationales sur le conflit en Syrie

12 Avril 2017
  • Au nom du comité exécutif central du PCQ (Parti Communiste du Québec), André Parizeau, le chef du PCQ communique sur leur position concernant le conflit en Syrie, le "bourbier syrien" qui devient un évènement très préoccupant...


> Lire la suite