dimanche 17 fvrier 2019

S Solidarités internationales

Fè pou fè, fouté fè !

  • Un mouvement social très puissant secoue la Guyane depuis plusieurs semaines et une nouvelle fois la société française tout entière politiques de tous bords, médias et société civile sont bouche cousue afin de tenter par la négation de type colonial de faire disparaître la réalité de la crise.
  •  
  • Pourtant la mobilisation de la population ne faiblit pas. Et pour ce faire la centrale majoritaire du pays, l'UTG dépose un préavis de grève générale illimitée à compter du 27 mars 2017 portant sur la longue liste de ce qui ne peut plus durer dans ce pays de 90.000 km2 d'Amérique du Sud toujours géré comme une colonie, par une France en déclin ...
  •  
  • Le Peuple Guyanais a dit Stop ! Et l'action sera à l'ordre du jour tant que des solutions sérieuses ne seront pas adoptées.
  •  
  • Fè pou fè, fouté fè !
  •  
  • Joss Rovélas
  •  
  • L'Union des Travailleurs Guyanais s'est réunie le 25 mars en comité national à Cayenne et a appelé ses syndicats, ses adhérents à entrer en grève générale illimitée à compter du lundi 27 mars 2017 à 00 h 00. Ce mouvement porte sur l'ensemble des revendications défendues par le collectif " Pou dékolé la Gwiyann " à travers les thématiques suivantes : éducation, économie, santé, énergie, social, sociétal, foncier. 

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Déclaration du Comité Confédéral National : ensemble pour gagner, le 5 février 2019 grève nationale de 24h

4 Fév 2019
  • Depuis de nombreux mois, les salarié-es, les retraité-es, les privé-es d’emploi et la jeunesse se mobilisent dans notre pays. Depuis la fin de l’année 2018, le mouvement dit des Gilets jaunes mobilise les attentions et révèle un regain de...


> Lire la suite