mercredi 26 juillet 2017

S Solidarités internationales

La journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes

Le 17 décembre 1999, par sa résolution 54/134, l'Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 25 novembre Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, et a invité les gouvernements, les organisations internationales et les organisations non gouvernementales à organiser ce jour-là des activités conçues pour sensibiliser l'opinion au problème. Depuis 2008, le Secrétaire général de l’ONU a lancé la campagne mondiale pour l’élimination de la violence contre les femmes afin d’endiguer ce fléau mondial. De par le monde, de nombreuses voix s’élèvent en faveur de l’éradication de cette violence qui touche beaucoup de femmes au cours de leur vie. Cette violence contre les femmes est une violation des droits de l’homme. Pour nous, Femmes de l’USTKE et du Parti Travailliste, cette Journée internationale de l’élimination de la violence à l’égard des Femmes est l’occasion de sensibiliser les femmes contre toutes les formes de violences et d’inviter les militants en faveur des droits des femmes à choisir cette date, le 25 novembre comme journée de lutte contre toutes formes de violences, en mémoire des femmes de ce Pays, en particulier les Femmes Kanak brutalement assassinées.

Les Femmes de l’USTKE & les Femmes du Parti Travailliste.

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Le Réseau Sortir du Colonialisme demande l'abondon immédiat des poursuites contre Elie Domota

6 Juil 2017
  • Procès contre Elie Domota : abandon immédiat des poursuites !
  •  
  • Le Réseau Sortir du colonialisme affirme son soutien à Elie Domota, secrétaire général de l’Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe...


> Lire la suite