mercredi 26 juillet 2017

S Solidarités internationales

Message de solidarité de la CGT au XVème Congrès de notre Organisation

Un message de solidarité de la CGT a été transmis et lu par Nejat Ferouse, représentant la CGT de l'Espace International à notre dernier congrès à Drehu (Lifou) lors de la soirée internationale, le 5 décembre 2015. Il a souligné l'importance de nos relations qui nous lient avec la CGT depuis de nombreuses années. " Au nom de Philippe Martinez, Secrétaire général de la CGT, de sa direction et de ses militants, je vous transmets la solidarité et le soutien de notre organisation. Les liens entre l’USTKE et la CGT sont étroits et n’ont cessé de se renforcer. L’USTKE est engagée dans une lutte contre toute forme de discrimination dans l’accès à l’emploi et sur le lieu de travail. La CGT s’associe à cette lutte qu’elle mène de son côté dans différents domaines et niveaux. Au cœur des préoccupations de l’USTKE, depuis de nombreuses années on retrouve la question de l’emploi en particulier des jeunes. Pas n’importe quel emploi, un emploi avec des droits syndicaux et du travail, de bonnes conditions de travail et de santé et sécurité, des salaires suffisants pour faire sortir les travailleurs de la pauvreté. Il s’agit aussi de permettre aux travailleurs jeunes ou moins jeunes d’accéder à une formation initiale et continue qui leur ouvre la porte de ces emplois de qualité. Mener ces luttes - dans des conditions qui deviennent de plus en plus complexes - exige aussi une organisation syndicale forte, avec plus d’adhérents et des militants mieux formés. Peser sur les choix pour aujourd’hui et demain pour la Kanaky demande un rapport de force toujours plus favorable aux travailleurs. Toutes ces questions sont au cœur de la coopération entre la CGT et l’USTKE et y resteront. Après le renforcement des relations entre nos confédérations, nous avons décidé ensemble de passer à la phase concrète de coopérations entre nos branches professionnelles à commencer par la métallurgie, le commerce, la construction etc. Par ailleurs, nos deux confédérations ont décidé de prolonger et stabiliser la coopération sur les questions de formation syndicale par le renouvellement de l’accord de coopération qui nous lie depuis plusieurs années. Nos efforts communs concentrés d’une part sur le renforcement du Centre Confédéral de formation ouvrière de l’USTKE par des formations pédagogiques en Kanaky ou au Centre de formation Benoit Frachon de la CGT et d’autre part sur les formations des militants en particulier de collectifs de direction. Notre projet vise, sur un plan d’égalité, à développer dans nos deux organisations nos capacités autonomes en matière de formation syndicale. L’échange, le partage et le soutien mutuels entre nos deux organisations, USTKE et CGT, font partie de nos habitudes de travail communes. Nous nous enrichissons dans nos coopérations et nos solidarités avec l’USTKE et sommes fiers de pouvoir vous compter parmi nos amis et nos camarades. Au nom de la CGT, je salue ce 15 ème Congrès qui vient d’achever positivement ses travaux, je souhaite plein succès à la nouvelle direction et je dis aussi bon 34 ème anniversaire." "Vive l’USTKE, Vive la Kanaky." Néjat Ferouse à Drehu, le 5 décembre 2015.   

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Le Réseau Sortir du Colonialisme demande l'abondon immédiat des poursuites contre Elie Domota

6 Juil 2017
  • Procès contre Elie Domota : abandon immédiat des poursuites !
  •  
  • Le Réseau Sortir du colonialisme affirme son soutien à Elie Domota, secrétaire général de l’Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe...


> Lire la suite