lundi 20 aot 2018

S Solidarités internationales

Notre Organisation syndicale condamne avec fermeté le nouveau massacre des Palestiniens

  • L’USTKE condamne avec fermeté le massacre de la population Palestinienne à la frontière de Gaza, perpétré dans l’après-midi du lundi 14 mai par l’armée de l’État israélien. Cinquante-deux (52) palestiniens ont été tués par des tirs de soldats israéliens au cours d’affrontements entre manifestants gazaouis et militaires, selon le ministère de la santé de Gaza, le 14 mai. Leur nombre de victimes tués serait de soixante (60), le 15 mai. Selon Amnesty International, près de 2000 Palestiniens ont été blessés, dont au moins 900 par balle, le 14 mai. Quatre cents blessés de plus, le 16 mai, soit 2400 blessés ! Comment peut-on arriver à un tel carnage !
  •  
  • C’est un crime contre l’humanité, c’est odieux, c’est effroyable ! Les mots nous manquent pour exprimer notre désarroi face à une telle atrocité !
  •  
  • De notre petit bout de pays en voie d’émancipation, surnommé le « Caillou » ou « Kanaky » implanté dans la région du Pacifique Sud, nous avons l’impression que rien n’est fait pour pacifier la région du Proche-Orient où l’État d’Israël continue à étendre, à fortifier sa politique colonialiste depuis 1948 avec l’appuie de Trump, le président actuel américain. Son administration a jugé nécessaire de transférer l’ambassade américaine vers Jérusalem ce qui a provoqué un tollé chez les manifestants palestiniens.
  •  
  • L’État d’Israël continue à nier les droits légitimes du peuple Palestinien, 70 après, il poursuit méthodiquement sa politique de dépossession, de colonisation et d’occupation, ainsi que le maintien de la bande de Gaza sous un blocus illégal et inhumain, en violation de toutes les résolutions adoptées par les Nations Unies.
  •  
  • L’USTKE exige la levée immédiate du blocus de Gaza et soutient la résistance palestinienne et s’associe aux organisations non-gouvernementales, aux associations œuvrant pour la paix au Proche-Orient quant à l’exigence d’une protection internationale du peuple palestinien et de sanctions contre l’État d’Israël.
  •  
  • L’USTKE demande à ses soutiens internationaux de joindre leurs efforts de solidarité afin que la (les) voix du peuple Palestinien puisse(nt) résonner au-delà des mers et, nous tenons également à exprimer nos sincères condoléances aux familles des victimes tués encore une fois de plus sous le coup d’une armée d'occupation coloniale.
  •  
  • Le Bureau confédéral de l’USTKE
  •  
  • (Source photo : A la frontière entre Israël et la bande de Gaza, lundi 14 mai 2018. Photo Ibraheem Abu Mustafa - Reuters - www.liberation.fr/)
  •                                                             --------------------------------------------------------
  •  
  • Cette banderole a été déployée au début du cortège des travailleurs de Kanaky durant la marche du 1er mai de cette année, dans les rues de Nouméa.
  •  
  • Le 30 juillet 2014, de nombreuses personnes étaient venues à l'appel de notre Organisation syndicale pour marquer leur soutien au peuple Palestinien. Un rassemblement, ponctué par des prises de parole de certains de nos responsables politiques indépendantistes, devant l'entrée du Haussariat. 
  •  

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Notre Organisation syndicale condamne avec fermeté le nouveau massacre des Palestiniens

19 Mai 2018
  • L’USTKE condamne avec fermeté le massacre de la population Palestinienne à la frontière de Gaza, perpétré dans l’après-midi du lundi 14 mai par l’armée de l’État israélien. Cinquante-deux (52) palestiniens...


> Lire la suite