dimanche 17 fvrier 2019

I International

La gauche indépendantiste a triomphé aux élections du 22 mai au Pays Basque

À nos camarades d'autres syndicats et aux peuples du monde :

Comme nous avions prévu dans le message que nous vous avons envoyé il y a une quinzaine de jours, la gauche indépendantiste basque, présentée sous le nom de “Bildu” (Unir), a connu un succès sans précédent dans les élections au Pays Basque du 22 mai 2011. Et cela malgré que plus de 60.000 Basques sont toujours pas en mesure de se présenter comme candidats, une violation flagrante de leurs droits civils et politiques par l'État espagnol.

Voici quelques données de « Bildu » dans les élections du 22 mai:

- Bildu atteint 314.996 voix et le 22,28% des suffrages exprimés. - Dans les municipalités il a 1138 conseillers. Il est la première force politique en nombre de conseillers au Pays Basque. - Bildu a recueilli beaucoup de voix dans les municipalités. Plus précisément, il a gagné dans 113 municipalités, suivi par le PNV (Parti Basque de Droite), qui a gagné dans 98.  - Il est la deuxième force politique au Pays basque, dépassé seulement par le PNV avec  18.000 voix de différence. - Dans la province de Gipuzkoa, dans la municipalité de San Sebastian - Donostia, il est le plus plébiscité.

À LAB, nous tenons à féliciter les travailleurs et travailleuses, et les secteurs populaires qui ont fait cette victoire.

Nous croyons également que le succès de "Bildu" est une percée dans les luttes que le peuple Basque mène en ces temps de crise capitaliste, un pas en avant dans la lutte pour le Socialisme et l'Indépendance du Pays Basque.

- Plus d'informations sur les liens suivants:

www.gara.net http://bildu.info/es/

 Gora Euskal Herria askatua eta sozialista!! = Vive le Pays basque libre et socialiste!!

Secrétariat international du syndicat basque LAB

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Déclaration du Comité Confédéral National : ensemble pour gagner, le 5 février 2019 grève nationale de 24h

4 Fév 2019
  • Depuis de nombreux mois, les salarié-es, les retraité-es, les privé-es d’emploi et la jeunesse se mobilisent dans notre pays. Depuis la fin de l’année 2018, le mouvement dit des Gilets jaunes mobilise les attentions et révèle un regain de...


> Lire la suite