mardi 25 juillet 2017

E Espace de parole

Les femmes en colère devant les institutions

Alerter sur les différentes formes de violences faites à l’encontre des femmes. Le mercredi 1er juin 2016, en fin de matinée, une cinquantaine de femmes était accompagnée de quelques hommes. Ils ont attendu patiemment devant le Congrès que leurs représentantes puissent engager une discussion avec les élus afin qu’ils prennent des directives sur le sujet concerné. Il existe différentes formes de violences commises sur les femmes. Elles ont voulu attirer l’attention des politiques sur le fait que des élus battent aussi leurs compagnes. Et ce phénomène ne touche pas uniquement une partie de la société mais l'ensemble des couches sociales en Nouvelle-Calédonie. En fin d’après-midi, les mêmes doléances ont été déposées sur la table du gouvernement concernant les mécontentements  du « Collectif des femmes en colère ». 

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Le Réseau Sortir du Colonialisme demande l'abondon immédiat des poursuites contre Elie Domota

6 Juil 2017
  • Procès contre Elie Domota : abandon immédiat des poursuites !
  •  
  • Le Réseau Sortir du colonialisme affirme son soutien à Elie Domota, secrétaire général de l’Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe...


> Lire la suite