lundi 20 septembre 2021

A Actualité politique

Note explicative de la Commission Politique et Citoyenneté : Inscriptions pour la liste référendaire

La commission politique et citoyenneté du FLNKS et Nationalistes s’est toujours attachée à poursuivre l’un de ses objectifs  : de faire inscrire tous les kanak sur la Liste Spéciale de Consultation pour le référendum.


La liste concerne 355 kanak absents de la Liste Electorale Spéciale de Consultation ( LESC) 2021. Ces 355 kanak ont été identifiés à partir des 5374 kanak du TA 2021( Tableau Annexe) .


LES DÉMARCHES EN MAIRIE SONT A PREVOIR AVANT LE 23 JUILLET 2021 POUR LA LISTE REFERENDAIRE

Vous avez fait votre démarche ou vous êtes inscrits d’office (18 ans avant le 11 décembre 2021) et si vous n’apparaissez pas sur la liste référendaire, à partir du mardi 17 août vous pourrez encore déposer vos justificatifs lors :

- du recours gracieux à faire avant le 27 août inclus

- du recours contentieux au tribunal de premier instance avant le 14 septembre inclus (Nouméa, Koné et Lifou)

- du jour J.

* La vérification de votre inscription se fait dans votre mairie muni de votre carte d’identité ou directement sur le site www.electeur-nc.fr (attention prendre le nom de jeune fille pour les femmes mariées)

Tous ceux non électeurs (absents de la LEG) doivent aussi aller s’inscrire en mairie avant le 23 JUILLET munis de leur carte d’identité, d’un justificatif de domicile, d’un acte de naissance (si possible) et autres justificatifs utiles à leur inscription, sur la LESC 2021.

Cette même démarche pourra être faite au besoin, au tribunal de première instance (Nouméa, Koné et Lifou) ainsi que le JOUR J.



DÉPÊCHONS NOUS, IL RESTE PEU DE TEMPS,



MAIS C’EST ENCORE POSSIBLE DE S’INSCRIRE .

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Deux lettres ouvertes du LKP adressées au préfet de la Guadeloupe et à Macron

11 Aout 2021
Nous vous communiquons deux lettres ouvertes du LKP qui ont été adressées au préfet de la Guadeloupe (fin juillet 2021) et au président de la République Française, Emmanuel Macron (début août 2021). Nous les avons reçues hier...

> Lire la suite