mardi 25 juillet 2017

A Actualité politique

Communiqué de presse du R.I.N.

  • Suite à la forte mobilisation du 26 octobre dernier sur l’inscription automatique et sans condition des Kanak sur la liste de consultation en 2018, le RIN (Rassemblement des Indépendantistes et Nationalistes) remercie les militants qui se sont déplacés de tout le pays pour répondre massivement à l’appel sur Nouméa et également celles et ceux qui se sont mobilisés sur Drehu et Nengoné.
  • Le RIN (Rassemblement des Indépendantistes et Nationalistes) remercie également, les familles, les parents, les jeunes, les enfants et les handicapés qui se sont mobilisés pour marcher dans les rues de Nouméa.
  • Ce message légitime du Peuple Kanak ne peut pas être ignoré par toute la classe politique. Le RIN (Rassemblement des Indépendantistes et Nationalistes) tient à interpeler les différents partenaires réunis au prochain Comité des Signataires pour l’aboutissement de cette revendication sur le corps électoral référendaire. Il rappelle et affirme que le peuple Kanak est le seul peuple colonisé et « sinistré » de ce pays et à lui seul revient le droit à l’autodéterminaion.
  • Le RIN (Rassemblement des Indépendantistes et Nationalistes) s’oppose formellement à l’inscription des natifs sans condition sur la liste de consultation. Ceux-ci, conformément à l’Accord de Nouméa, doivent impérativement prouver de leurs centres d’intérêt matériels et moraux en Nouvelle-Calédonie (CIMM). Cette décision si elle est prise en Comité des Signataires, reviendrait à nier la situation coloniale dans laquelle se trouve le peuple Kanak.
  • Le RIN ((Rassemblement des Indépendantistes et Nationalistes) rappelle qu’une première concession a déjà été faite en 2015 pour l’inscription des natifs en considérant que leur seule présence sur la liste électorale provinciale prouvait de leurs CIMM. Cette concession de 2015 doit être la toute dernière.
  • Il est inadmissible de considérer que les Kanak colonisés depuis 165 ans aient les mêmes conditions d’inscription et de participation à un référendum d’autodétermination que les natifs dont certains ne sont que de passage sur le territoire.
  • Cette négation du statut de colonisé des Kanak sur la question électorale est en contradiction avec la réalité coloniale dans laquelle ils vivent en permanence et dont ils sont victimes dans leurs pays dans tous les domaines de la société.
  • Il n’y a qu’à considérer le manque de considération et la facilité avec laquelle un jeune Kanak a été exécuté par un gendarme sous prétexte de légitime défense il y a quelques jours.
  • Suite au décès tragique du jeune DECOIRE William ayant entraîné les réactions de colère légitime de membres de sa tribu, le RIN (Rassemblement des Indépendantistes et Nationalistes) demande que toute la lumière soit faite afin que ne subsiste aucune ambiguïté et par la même le RIN tient à apporter son soutien à la famille et aux clans dans ces moments difficiles et douloureux.
  • Le RIN (Rassemblement des Indépendantistes et Nationalistes) comprend la lassitude des populations du Mont-Dore et du Sud, tout en relativisant au regard de la tristesse de la famille DECOIRE par la perte d’un de ses fils.
  • A cet effet, le RIN (Rassemblement des Indépendantistes et Nationalistes) dénonce fortement les manipulations volontaires des populations de Saint-Louis ainsi que la désinformation de certains médias qui n’a pour seul objectif de faire croire à un peuple kanak en perdition, incapable d’assumer une indépendance à venir.
  • Le RIN (Rassemblement des Indépendantistes et Nationalistes) appelle les militants à la vigilance, à ne pas tomber dans la provocation et de rester à l’écoute pour les prochaines mobilisations, notamment en vue des résultats du prochain Comité des Signataires.
  •  
  • Pour le R.I.N. 
  • Olga NASSELE,
  • Christian TEIN,
  • Louis Kotra UREGEI
  • Sylvain PABOUTY
  •  
  • (NDLR : communiqué paru le 3 novembre 2016)

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Le Réseau Sortir du Colonialisme demande l'abondon immédiat des poursuites contre Elie Domota

6 Juil 2017
  • Procès contre Elie Domota : abandon immédiat des poursuites !
  •  
  • Le Réseau Sortir du colonialisme affirme son soutien à Elie Domota, secrétaire général de l’Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe...


> Lire la suite