dimanche 15 septembre 2019

A Actualité syndicale

L'intersyndicale de la SIC défend une promotion en interne

  • Une intersyndicale se mobilise depuis lundi (1) devant le siège de la SIC (Société Immobilière de Nouvelle-Calédonie), situé au quartier Latin à Nouméa. Le point d’achoppement de ce mouvement de protestation : un recrutement externe contesté vivement par ces trois syndicats : USTKE, COGETRA et SCAOSP de la Fédération des Fonctionnaires.
  •  
  • « Un poste d’adjoint au directeur à l’agence SIC UNC 500 a été ouvert où cinq postulants en interne ont candidaté. Mais aucune candidature en interne n’a été retenue », regrette Bress-Nell Porcheron, délégué STKE à la SIC (Société Immobilière de Nouvelle-Calédonie). « Alors qu’il y a des ressources en interne. Les tests sont inadaptés. Nous défendons la candidature d’un de nos adhérents », indique-t-il.
  • Dès que l’information a été diffusée pour un recrutement en externe les sections syndicales USTKE, COGETRA, SCAOSP de la Fédération des Fonctionnaires ont saisies la direction générale par le biais d’un cahier de revendications avec un préavis de grève illimité.
  • Trois rencontres ont été tenues entre les parties avec une position marquée de la part de la direction de la SIC, « c’est-à-dire qu’elle maintient le recrutement en externe ».
  • Hier (2), une nouvelle rencontre a eu lieu en début d’après-midi. « Le directeur général n’a fait aucune proposition à notre sens. Ce dernier, nous a simplement informés de ses orientations stratégiques et notamment la création de deux postes de cadres », précise-t-on dans un communiqué relatif  à ce mouvement de grève. « Mais cela ne règle en rien notre revendication principale reposant sur la promotion en interne », ajoute-t-il.
  • D’où cette troisième journée de contestation devant le siège de la SIC où les sections syndicales ont appelé leurs sympathisants à se mobiliser fortement avant que n’intervienne un projet de protocole d’accord correspondant aux attentes de ces trois sections syndicales. 
  •  
  • (1) : Lundi 9 septembre 2019
  • (2) : mardi 10 septembre 2019
  •  
  • (Source Photo : B.N.P.)

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Un premier coup d'arrêt

6 Avril 2019
  • Les dérives autoritaires du gouvernement sanctionnées 
  •  
  • Le Conseil Constitutionnel a rendu sa décision hier (*) en jugeant inconstitutionnelle l’une des mesures emblématique les plus contestée : les interdictions...


> Lire la suite