dimanche 24 septembre 2017

A Appel à la mobilisation

Mobilisons-nous pour ce 1er Mai !

1er Mai fête des travailleurs - Grande marche dans les rues de Nouméa

La marche du 1er mai, édition 2012 aura un parfum électoral dans l’air, avec en ligne de mire le 2ème tour de l’élection présidentielle française, le 6 mai prochain. Dans sa relation de solidarité avec le mouvement ouvrier français et devant la montée des injustices des inégalités sociales et de la progression du chômage qui frappent les travailleurs, l’USTKE organisation syndicale progressiste engagée pour l’émancipation et l’accès de notre pays à sa pleine souveraineté, en appelle à la responsabilité des travailleurs de Kanaky, à faire le choix du bulletin de vote qui doit sortir l’actuel locataire de l’Elysée, Nicolas Sarkozy.

En Kanaky, le 1er mai c’est toujours l’occasion de réaffirmer les revendications fondamentales autour desquelles l’USTKE articule son combat au quotidien pour l’intérêt général et celui des travailleurs. Et pour nous, le partage de la richesse produite dans le pays est aujourd’hui une priorité essentielle. L’USTKE invite les partenaires sociaux et le gouvernement du pays à s’engager résolument pour trouver les bonnes réponses qui doivent générer de la justice sociale.

L’augmentation du SMG (salaire minimum garanti) de 15 % sur 3 ans -2010/2012- a constitué un premier pas qui a permis de porter de 120.000 frs à 150.000 frs brut le salaire de base. Mais c’est insuffisant au regard des besoins vitaux des familles pour qui, le logement, le transport et l’alimentation sont devenus des soucis quotidiens et permanents faute de revenus décents. C’est dans ces familles qu’on y trouve une grande partie du quart de notre population vivant en dessous du seuil de pauvreté.

Est-ce normal pour un pays dont le produit intérieur brut (PIB) par habitant est de 25 911 euros soit 3.110.000 CFP, se situant dans le groupe des nations aux revenus les plus élevés ? Dans notre région du pacifique, elle devance même la Nouvelle Zélande .. C’est dire comment les richesses et les gros revenus générés en kanaky sont concentrés et détenus par une minorité au détriment de la majorité des travailleurs et de la population.

Rééquilibrage : le constat fait au niveau du bilan de l’Accord de Nouméa, met en exergue l’insuffisance des cadres kanak tant dans les secteurs publics que privés et qu’il est aujourd’hui plus qu’urgent de donner les solutions et les réponses adaptées. Et pour cela, une réelle volonté politique tant de l’Etat que des institutions locales doit être clairement affichée et soutenue. C’est ce que dit l’Accord de Nouméa !

Rendez-vous à 8 heures devant le siège de l’USTKE - Vallée du Tir Soyons nombreux …

ON NE DEROGE PAS A LA TRADITION !

Après-midi festive autour d’un plateau musical & restauration sur place jusqu’à 18 heures.

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Solidarité avec les travailleurs et les peuples touchés par le cyclone Irma

11 Sept 2017
  • Les Organisations CGTG, FO,UNSA, SUDPTT GWA, UGTG, KDLO, DLONOWBASTE, TRAVAYE E PEYIZAN, SPEG, MOUVMAN NONM, LKP, DOUBOUT POU DLO AN NOU, SPA :
  •  
  • - Apportent leur pleine et entière solidarité aux Travailleurs et aux Peuples de l’ensemble des
  • îles...


> Lire la suite