mardi 25 juillet 2017

C Communiqués

N'Dé et Onghoué au programme de l'édition 2017

L'édition de cette année se décentralise à nouveau à Païta après celle de 2012. Deux évènements marqués par le marché des femmes de N'Dé et la rencontre des femmes à la plage d'Onghoué.

" Comme chaque année, nous préparons comme tant d’autres femmes au monde, la célébration de la Journée de la Femme. Cette fois-ci pour ce 8 mars 2017, nous serons à la plage de Onghoué à N’Dé ", indique Henriette Streter, en charge de cette activité depuis des années. " En 2012  à la même période, les femmes de l’USTKE et du Parti Travailliste avaient porté haut et fort les revendications des femmes kanak pour le développement de leur patrimoine culturel. Pour appui, deux ateliers avaient été installés l’après midi intitulés : « Décolonisation » et « Décoloniser l’Esprit » suivis d’un débat. Les échanges ont tellement été fructifiants qu’à l’issue de cet évènement, les femmes de la tribu de Nennedée (N’Dé) du District de Païta se sont levées et ont installé le Marché de N’Dé. Elles se sont constituées en association pour porter la vente de tous produits représentant  leur patrimoine culturel ", rappelle la chargée de la commission des femmes au sein de ces deux structures. Aujourd’hui, cinq ans après, ce marché de N’Dé est une tribune voire un tremplin pour effectuer des échanges et  permettre des rencontres de toutes les femmes de la région de Païta. " Elles organisent ce dimanche 5 mars à la tribu de Nennedée un grand marché en comptant parmi leurs invités, les camarades et adhérents de notre organisation syndicale et du Parti Travailliste . Pour honorer cette invitation, une délégation de nos deux organisations sera présente ", assure la responsable. 

Trois réunions :    Une première réunion a lieu hier soir (jeudi 2 mars) à l’USTKE à 18h15, qui sera suivie d’une deuxième aujourd'hui (vendredi 3 mars) à la même heure et au même endroit. Et la dernière réunion aura lieu le mardi 7 mars au siège de l’USTKE à la même heure. L'invitation est lancée à toutes les femmes qui souhaitent se joindre au mouvement des femmes de l'USTKE et du Parti Travailliste.

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Le Réseau Sortir du Colonialisme demande l'abondon immédiat des poursuites contre Elie Domota

6 Juil 2017
  • Procès contre Elie Domota : abandon immédiat des poursuites !
  •  
  • Le Réseau Sortir du colonialisme affirme son soutien à Elie Domota, secrétaire général de l’Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe...


> Lire la suite