lundi 20 septembre 2021

A Actualité politique

Le Bureau élargi extraordinaire se prononce pour le oui à la 3eme consultation référendaire

Bureau élargi extraordinaire ... Le jeudi 12 août 2021 à la Maison des Syndicats à la VDT-Nouméa ...



Le Bureau élargi extraordinaire a pris du retard ce matin dans son timing annoncé. Par conséquent, l'éxecutif du Bureau confédéral a modifié son ordre du jour en faisant intervenir en premier Mathias Chauchat, professeur de Droit Public à l'UNC (*) avant de débattre sur la position de l'USTKE sur le 12 décembre 2021. Ce dernier a apporté son éclairage sur le document produit par l'Etat sur les conséquences du OUI et du NON à la consultation référendaire du 12 décembre 2021.  

Ainsi, l'assemblée présente à ce B.E extraordinaire a pu avoir des éléments de compréhension et d'analyse de ce fameux document de l'Etat. " C'est un document anxiogène en cas du scénario du Oui, c'est un document à charge contre le Oui ", a-t-on soulevé. 

Concernant le positionnement de l'USTKE, une note politique a été distribuée avant le début de la réunion. Entre autres : " Pour 2021, la victoire du OUI imposera pendant la période transitoire, la construction d'une nouvelle gouvernance. Et l'on aura la chance de revendiquer un nouveau mode de gouvernance, plus juste et plus solidaire. 

En revanche la victoire du NON, sera la continuité du système actuel, avec en prime l'ouverture du corps électoral et le risque d'une application directe des lois liberticides décidées par la mère patrie. L'espoir de liberté tant voulue par nos anciens s'estompera à jamais. Le peuple Kanak restera un peuple autochtone, revendiquant toujours ses droits  dans le pays de ses ancêtres tel un étranger, exploité, à jamais apatrié. 

L'USTKE est là depuis 40 ans et elle sera toujours là ! Que ce soit oui, que ce soit non, la lutte continue quand bien même elle sera plus dure en cas de non ", a-t-on indiqué dans cette note qui est précédée du préambule de l'Organisation syndicale.

Les échanges ont continué après l'intervention de Louis Kotra Uregei, président du Collège Honoraire qui a rappelé l'engagement de l'USTKE dans les combats politiques et sociaux depuis 40 ans et il a affirmé la nécessité d'une démarche unitaire des mouvances indépendantistes et nationalistes pour la 3ème consultation référendaire.  " On arrive à un tournant sociétal et historique du pays. On souhaite que le Oui l'emporte ", a affirmé Louis Kotra Uregei. 

D'autres analyses politiques ont été discutées et été débattues jusqu'en début d'après-midi. 

 


🎙📹 Retrouver l'ITW de André Forest sur notre page F.B (Union Syndicale des Travailleurs Kanak et des Exploités) par les médias de la place ..

A l'issue des débats concernant la position de l'Organisation syndicale sur la consultation référendaire du 12 décembre 2021, André Forest a proclamé en ces termes concernant ce sujet : " A l'unanimité, le Bureau élargi extraordinaire du 12/08/2021 se prononce donc pour la participation de l'USTKE au vote du OUI pour la troisième consultation du 12 décembre 2021. "

 

(*) UNC = Université de la Nouvelle-Calédonie 

 

Lire ci-dessous la note concernant l'engagement de l'USTKE pour la dernière consultation. 


 

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Deux lettres ouvertes du LKP adressées au préfet de la Guadeloupe et à Macron

11 Aout 2021
Nous vous communiquons deux lettres ouvertes du LKP qui ont été adressées au préfet de la Guadeloupe (fin juillet 2021) et au président de la République Française, Emmanuel Macron (début août 2021). Nous les avons reçues hier...

> Lire la suite