jeudi 25 février 2021

A Actualité politique

Motions sur l'orientation et la stratégie politique

1/ Motion de politique générale

En vertu des dispositions : 

- de l'ONU sur les Droits des Peuples Autochtones à l'Autodétermination,

- de la déclaration Universelle des Droits de l'Homme et du Citoyen,

- de la Déclaration de Nainvilles-Les-Roches sur la reconnaissance du droit inné et actif à l'indépendance du Peuple Kanak, et la prise en compte des Victimes de l'Histoire, 

Considérant : 

- que le pays reste encore sous domination coloniale,

- que le pays Kanaky dans son intégralité est terre coutumière. De ce fait, l'identité kanak doit être un élément majeur dans la gestion institutionnelle du pays.

Le PT, réuni les 7-8-9 décembre 2012, à son IVème congrès de Pweevo : 

- déclare aux 8 aires coutumières du Pays Kanak son objectif : KANAKY 2014 dans l'élaboration de sa stratégie politique,

- réaffirme que la clé de répartition est liée à la question du rééquilibrage, 

- réaffirme que les flux migratoires extérieurs au pays impactent lourdement la mise en œuvre de la clé de répartition, 

- réaffirme enfin que le projet de société pour Kanaky engage le PT dans la démarche unitaire, avec comme objectif de le faire partager à l'ensemble des citoyens calédoniens et de gagner les échéances de 2014. 

2/ Motion sur la citoyenneté

Considérant que l'Accord de Nouméa a été signé par les plus importants partis politiques de ce pays, il y a maintenant plus de 14 années, 

Considérant cet accord prévoit la mise en place de la citoyenneté calédonienne, afin notamment de protéger l'accès à l'emploi pour les locaux, n'a toujours pas encore été mise en place : 

Le PT, réuni les 7-8-9 décembre 2012, à son IVème congrès  de Pweevo, exige la mise en place dans les meilleurs délais de cette citoyenneté calédonienne. 

Feuille de route pour 2013 

1/ Mise en place d'un groupe de travail pour l'élaboration d'une plate-forme politique, préfigurant sur le projet de société et le projet Pays. 

2/ S'engager dans une grande mobilisation en 2013, pour exiger la mise en œuvre législative de la citoyenneté prévue par l'Accord de Nouméa. 

3/ Convocation d'un séminaire sur l'exploitation minière dans le Pays et dans le même temps, le PT engage une concertation permanente avec différents partenaires et notamment les organisations syndicales sur cette question stratégique.

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Communiqué de soutien de la CGT dans le cadre du dossier de l'usine du Sud

21 Déc 2020
        " Encore une fois la CGT qui entretient des relations privilégiées depuis 1985 démontre à travers ce courrier son profond attachement à la cause Kanak ", dixit le président de l'USTKE, André...

> Lire la suite