jeudi 22 octobre 2020

A Actualité syndicale

A Socalog, les grévistes montent d'un cran

La promotion interne et l’emploi local sont au cœur du conflit social qui secoue la  Socalog depuis le 2 juin. (*)



La Fédération des Commerces USTKE et les adhérents de la CSTNC ont bloqué toute la journée de jeudi (1) les accès aux trois grands docks de cette société spécialisée dans le transport, la logistique des marchandises manufacturées.
Pourquoi  une telle mobilisation des camarades du commerce devant ces deux grands entrepôts situés sur les hauteurs de la Zone d’Aménagement Concertée de Panda à Dumbéa et le troisième est situé dans la Zone Industrielle de Païta ? " Depuis 2015, il n'y a pas d'évolution de carrière avec sa politique d'embauche. La direction embauche des personnes de l'extérieure sans tenir compte des personnes ressources en interne en capacité de tenir des postes " a-t-on dénoncé dans un tract qui expliquait cette contestation.
" Sachant que l'avis de la CPEL a été validé à l'unanimité par rapport à la candidature en interne du camarade concerné, la direction s'entête à ne pas prendre en considération l'avis de celle-ci ", a-t-on- soulevé.
Une rencontre s'est tenue mercredi (2) entre nos responsables syndicaux et le directeur général de cette société mais cette énième négociation s'est soldée par un échec. « Selon notre directeur général, c’est la DTE qui doit trancher sur ce dossier alors que la CPEL a donné un avis favorable à la promotion de notre collègue. En plus, il a osé nous demander  de faire une trêve de trois semaines pour  que la DTE puisse donner son avis. Et nous, les salariés on doit rattraper le retard accumulé dans la société! Toujours selon lui, la CPEL ne fait pas son travail. Donc, il ne veut pas lâcher le poste sur lequel on se bat pour promotionner notre  camarade. Il veut le garder pour la personne extérieure qui a été engagée récemment », a martelé Jean-Pierre, qui n'est pas satisfait pas des propositions faites par sa direction.
Un jour après le blocage de l’entreprise, les employés en grève sont déterminés à continuer le mouvement de protestation en se mettant aux abords de la société.

(*) : Lire article paru le 4 juin 2020
(1) : jeudi 11 juin 2020
(2) : mercredi 10 juin 2020
DTE : Direction du Travail et de l’Emploi de Nouvelle-Calédonie
CPEL : Commission Paritaire de l’Emploi Local

Commission Paritaire de l’Emploi Local
La CPEL peut être saisie :
Par l’employeur, préalablement à l’embauche d’un salarié, pour faire constater la carence de candidature répondant aux spécifications de l’offre d’emploi (article Lp. 451-2, dernier alinéa). La CPEL est alors chargée de vérifier qu’aucune des candidatures que l'employeur a reçues émanant d’un citoyen ou d’une personne justifiant de la durée de résidence nécessaire pour occuper l’emploi concerné, ne répond aux critères de qualifications et de compétences mentionnés dans l’offre d’emploi, ainsi qu’aux critères de citoyenneté ou de durée de résidence. (article Lp. 451-12) ;
Par toute personne ayant fait acte de candidature sur l’emploi concerné, ou par l’employeur, pour contester les conditions d’embauche d’un salarié. (R. 451-10) Dans ce cas, la CPEL vérifie que les dispositions du code du travail relatives aux règles de soutien et de promotion de l’emploi local ont bien été respectées par l’employeur.
Pour saisir la CPEL, vous pouvez soit envoyer un courrier électronique, soit un courrier papier.
Courrier électronique : cpel.dte@gouv.nc
Courrier postal adressé à l’adresse suivante :
CPEL- Direction du travail et de l’emploi
BP M2 - 98849 - Nouméa Cedex
Courrier déposé à l’accueil de la DTE aux heures d’ouverture :
Immeuble LE PLEXUS 63 rue Fernand Forest Ducos au 3ème étage ou Immeuble Henriot- 1er étage, Koné


Le Bureau conféral convoque une assemblée générale extraordinaire ce lundi 15 juin, indique-t-on dans un communiqué paru aujourd'hui. " Dans le cadre du conflit qui oppose l’USTKE à la direction de la société SOCALOG, direction qui refuse de respecter les principes et obligations de la loi relative à la protection, au soutien et la promotion de l’emploi local. Le Bureau confédéral de l’USTKE appelle l’ensemble de ses responsables et adhérents à une assemblée générale extraordinaire ce lundi 15 juin 2020 à 18 heures au siège Vallée du Tir. "
 

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Solidarité avec la CGT et le front syndical contre la réforme des retraites et pour son retrait

26 Déc 2019
  • Les 2 grandes mobilisations sur le dossier des retraites, celle du 5 décembre et celle du 17 décembre2019 ont démontré que des millions de salarié-es- du privé comme du public - refusent cette retraite avec son système universel à points,...


> Lire la suite