jeudi 22 février 2024

A Actualité syndicale

Blocage d'un chantier d'OCR

A OCR, les employés ne prennent pas à la légère l'embauche des locaux. Hier, le chantier en cours de réalisation par l'entreprise des gros oeuvres a été fermée par ses ouvriers dans la zone de Koutio face au lycée du Grand Nouméa avec l'aide de la section OCR/STKE.

Principale raison de ce blocage est l'arrivée d'un employé intérimaire sur un poste de grutier qui de toute évidence selon les responsables syndicaux de la section OCR/STKE, ce poste devait   être attribué à un natif du pays. « Nous avions un local sur ce poste et nous avons appris mardi matin que c'est un expatrié qui était sur ce poste. Il devait faire ses preuves durant une semaine mais nous connaissons l'employeur ! Ce type d'embauche temporaire exclu de ce fait les locaux », a indiqué Ernest Poeta, 1er secrétaire adjoint de la Fédération BTP-USTKE. En fin de journée, un accord a été finalement trouvé par les deux parties. La direction s'est engagée à consulter au préalable ses délégués syndicaux durant leurs réunions statutaires, surtout concernant les embauches. Les employés ont repris leur travail ce matin et l'employé originaire du pays pourra désormais prétendre à ce poste de grutier en tant que titulaire.



Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution