mardi 27 février 2024

A Actualité syndicale

Cap vers la souveraineté !

1er Mai 2014 - Fête des travailleurs

Marquer cette journée relève du devoir de mémoire envers toutes celles et tous ceux qui ont lutté pour plus de justice sociale et contribué à améliorer la condition des travailleurs. Rappeler que la journée des travailleurs célébrée le 1er mai dans la plupart des pays industrialisés est née à Chicago en 1886. Cette année-là, des syndicalistes choisissent de consacrer le 1er mai, jour de renouvellement des contrats de travail, à la revendication des 8 heures de travail par jour. Plus de 300.000 ouvriers quittent leurs usines et une gigantesque manifestation se déroule dans le calme dans les rues de Chicago. Manifestation réprimée dans le sang, 6 grévistes sont tués, 8 militants sont condamnés à mort, 4 d’entre eux seront pendus. C’est l’occasion de réaffirmer les revendications fondamentales pour la défense des droits des travailleurs autour desquelles l’USTKE articule son combat au quotidien : la protection de l’emploi local, la formation, l’insertion, le pouvoir d’achat mis à mal par la cherté de la vie, la répartition des richesses et le rééquilibrage. Occasion de pointer du doigt le chômage qui touche en majorité nos jeunes de moins de 30 ans, la paupérisation qui affecte aujourd’hui un quart de la population vivant au-dessous du seuil de pauvreté, le système éducatif qui met en évidence le déficit de formation de la jeunesse calédonienne et kanak en particulier, ces flux migratoires qui impactent négativement sur l’emploi, le logement , la scolarité des enfants et les mesures sociales en général. Ce 1er mai 2014 aura une résonnance particulière et l’USTKE lui consacrera toute la dimension politique qui lui revient. Nous serons à 10 jours des élections provinciales du 11 mai 2014 qui vont installer les institutions chargées de gérer la sortie de l’Accord de Nouméa. Le Pays sera face à son Destin. Les citoyens appelés à s’exprimer par leurs bulletins de vote auront le choix entre le statut-quo politique avec ces incertitudes et une vision réaliste qui consiste à accompagner le Pays vers sa pleine émancipation pour fermer la parenthèse coloniale. La Nouvelle Calédonie a vocation à accéder au statut de Pays indépendant pour exercer sa souveraineté dans le concert des nations. L’USTKE s’engage résolument dans la stratégie unitaire qui a pour objectif d’asseoir une majorité indépendantiste dans les Institutions : Congrès et Gouvernement. C’est cette nouvelle configuration qui va changer fondamentalement la donne politique dans ce Pays. L’UNITE POUR GAGNER 2014, OUI J’Y CROIS ! ! ! Le bureau confédéral de l’USTKE appelle les travailleurs, le mouvement indépendantiste et progressiste, la jeunesse du pays à la Mobilisation autour de la Marche du 1er Mai 2014. Rendez-vous à partir de 7 heures devant le siège de l’USTKE – Vallée du Tir.  

Le Bureau Confédéral  



Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution