jeudi 22 février 2024

A Actualité syndicale

Comité Directeur : une bonne note pour la commission productivité et compétitivité

Le dernier Comité Directeur de cette année s'est tenu vendredi dernier à la Maison des Syndicats. Une trentaine de délégués étaient présents à cette réunion statutaire. 

Dès l'ouverture des débats, l'accent a été mis sur la réforme des IRP, une phase très importante sur laquelle les syndicats représentatifs s'étaient retrouvés la veille à l'Université de la Nouvelle-Calédonie pour débattre sur les conclusions du rapport de la 3ème session du dialogue social. " Avec la réforme sur les IRP, on va toucher au code du travail que nous connaissons ", a soutenu Bernadette Mapéri, membre du Bureau Confédéral. " Il faudra retrousser nos manches pour ce travail ", a-t-elle ajouté, à propos de cette activité qui a déjà commencé avec les autres partenaires sociaux avec qui la déclaration commune a été communiquée aux participants du Ve Forum du dialogue social, le 8 novembre dernier.

Par rapport à la commission sur la productivité et la compétitivité dans laquelle l'USTKE a participé activement ces dernières semaines : notre présidente a félicité nos responsables syndicaux qui ont apporté leurs réflexions dans cet atelier. " A noter le sérieux et la rigueur de notre organisation. Les autres syndicats ont botté en touche quand nous avons donné nos propositions avec à l'appui un document travaillé en concertation avec nos camarades du BTP, de l'industrie et du commerce ", a souligné Fidel Malalua, chargé de suivre ce dossier. 

Concernant le domaine politique, c'est le président du Parti Travailliste qui a a fait un état de la situation actuelle. " C'est ce congrès qui va déterminer sur ce qui se passera en 2013 et en 2014 ", a souligné Louis Kotra Uregei d'entrée de jeu en expliquant à l'assistance l'importance de la question de l'indépendance en 2014 qui va être un sujet de débat au prochain du congrès du Parti. " Le peuple aspire à l'indépendance ", a-t-il dit en substance. " On a signé en 1988 pour préparer l'indépendance, on est suffisamment prêt pour l'indépendance en 2014 ! ", a-t-il insisté. 

Au cours des questions diverses, le sujet des cases du Mwâ Kââ a été soulevé par un camarade ; autre appel des membres de la vice-présidence : le rendu des rapports de chaque fédération au plus tard le 26 novembre auprès du secrétariat et l'appel à la participation active des militants pour la préparation * du congrès de notre organisation. 

La clôture des débats a été faite par Claude Wéma, membre du collège honoraire qui a entre autres remercié les délégués de leur présence et a encouragé nos représentants à continuer leur travail. 

* Programme du XIV Congrès de l'USTKE : 

- Samedi 1er décembre : nettoyage de la salle, préparation des installations

- Dimanche 2 décembre : sécurité du site (installation de la logistique)

- Lundi 3 au mercredi 5 décembre : XIVème Congrès du syndicat - Maison des Syndicats.



Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution