mardi 27 février 2024

A Actualité syndicale

Communiqué de presse de la fédération Fonction Publique

Le conflit qui oppose la section STKE et la commune de Païta arrive à son 4ème jour de grève, pour cause, la section de l'USTKE demande la réintégration d'une camarade dont le contrat n'a pas été reconduit pour une faute considérée par la section comme infondée. Le dialogue est cependant rompu depuis lundi puisque la Mairie exige que les barrages soient dégagées afin de reprendre la discussion. 

Nous rappelons simplement que les barrages étaient filtrants et bloquaient les accès aux parkings. A aucun moment depuis lundi l'USTKE a fait une entrave à la liberté du travail et en aucune manière portait atteinte à la sécurité des travailleurs de la commune. 

Depuis que les gendarmes ont levé hier matin les barrages filtrants devant la Mairie, les grévistes n'ont pas rebloqué les accès aux parkings, ceci pour montrer notre volonté d'une ouverture vers un dialogue, et montrer au 1er adjoint que les conditions sont favorables pour une reprise de discussions. 

  • Pour la fédération Fonction Publique
  • Le secrétaire général
  • André Elia
  • NDLR : Communiqué paru le jeudi 23 juin 2016 à Nouméa. 


Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution