jeudi 22 février 2024

A Actualité syndicale

Conseil syndical de la Fédération BTP

Les camarades du BTP ouvrent le bal des conseils syndicaux en ce début d'année.  Hier matin, Ernest Poéta, le secrétaire général de la Fédération BTP/USTKE a présidé cette première séance où près d'une vingtaine d'élus ont répondu présents. Forte de son implication auprès de l'organisation, la fédération a fait le tour de ses secteurs (Electra, Arbé, Pontoni, Colas, OCR, Dumez, Socalmo, Modupose, Pasco, Endel ...). 

«  Après le  XIVe congrès  l'USTKE, nous devons repartir sur de nouvelles bases où d'importantes décisions ont été prises. Il est important pour nous (* ) de continuer le travail qui a été entamé... C'est vrai que nous aimons parler des choses qui vont bien et mais nous parlons peu de ce qui va mal », a soulevé en substance le secrétaire général à l'assistance. La plupart des élus ont évoqué la situation des salariés dans leur branche d'activité. Il en ressort essentiellement « qu'il y a du travail mais le comportement de certains ouvriers sur les chantiers est à revoir. Notamment,  en matière d'absentéisme, de consommation d'alcool  ou de cannabis sur le lieu de travail », a remarqué le délégué syndical STKE/Arbé. « Des réponses existent pour ce genre de comportement mais il faut souligner la responsabilité de nos élus dans ces moments », a répondu Victor Carawiane, 5 ème secrétaire général adjoint du bureau fédéral. « Cette situation s'est déjà présentée dans la société Dumez et notre direction avait réuni les salariés pour une journée de sensibilisation à l'extérieur de l'entreprise. On vous assure que les comportements changent ensuite ...», a suggéré le délégué syndical de Dumez à son camarade de Arbé. «  L'alcool, le cannabis, le vol et l'incompétence des salariés sont des sujets indéfendables dans une entreprise », a ajouté également José Bourgine, 2 ème secrétaire général adjoint. Il n'en reste pas moins qu'il faut s'attendre à des mesures disciplinaires à l'encontre des salariés d'Arbé. 

Autre décision qui a été adoptée en fin de réunion : le calendrier prévisionnel des activités et des dates de réunions syndicales. Ils se tiendront désormais, chaque premier lundi de chaque mois et ce jusqu'à la fin de l'année. 

Comme à l'accoutumé à chaque rentrée syndicale, le bureau confédéral tient à formuler ses vœux à l'ensemble des fédérations ; aussi c'est la 3 ème vice-présidente, Bernadette Mapéri qui s'est prêtée à l'exercice devant les camarades du BTP : « Nous souhaitons que la communication passe entre nous. Nous vous souhaitons le meilleur, surtout la santé comme vous êtes dans des corps de métiers qui sont difficiles. Vous travaillez souvent à l'extérieur. Ces tissus sont là pour nous attacher, pour nous lier. Nous avons des espaces pour nous exprimer, pour parler, pour dire les choses qui vont et ne vont pas … », a-t-elle souligné notamment lors de son intervention auprès des délégués. « Nous vous informons aussi qu'il y a deux dates à retenir : la journée du 8 mars et le 1er mai. Il faudra se rapprocher du pôle logistique pour les préparatifs  dont la première réunion se tiendra le 31 janvier », a-t-elle conclu. 

(*) : Fédération BTP/USTKE 



Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution