mardi 27 février 2024

A Actualité syndicale

Deux conseils syndicaux : Fédération de l'Enseignement & Fédération du BTP

Conseil syndical de la Fédération de l'Enseignement

Les camarades de la Fédération de l’Enseignement ont tenu leur dernière réunion de l’année à l’internat de Sainte-Thérèse à Païta, le vendredi 12 décembre. Une trentaine de participants à ce dernier conseil syndical de l’année 2014.

L’enseignement public. Après la tenue des dernières commissions pour les agents techniques d’établissement (ATE), les titulaires sont plutôt satisfaits par rapport à leur mutation. « Après les évaluations de fin d’année, il y a ceux qui sont reconduits et d’autres qui ne le sont pas sauf que nous avons juste un cas particulier à résoudre concernant un poste de gestionnaire dans un des  établissements. Les critères retenues entre autres sont l’assiduité, la compétence au travail  », a indiqué Victor Wéjième, le secrétaire général de la Fédération de l’Enseignement. Pour les adjoints d’éducation (AE) et les conseillers principaux d’éducation (CPE), «  ce dossier sera à traiter en 2015 car nous allons demander la mise en place d’un concours  de CPE à l’échelle territoriale en concertation avec le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie. Nous garderons ce concours de CPE national comme référence », a-t-il ajouté. Concernant les ALP (Annexe des Lycées Professionnels) : « Ce dispositif a mis en évidence les difficultés que nos enfants ont pu rencontrer durant ces 20 dernières années. Après les évènements de 84 puis avec la politique des régions qui a été suivie par la provincialisation, ce dispositif a répondu à un développement local très spécifique notamment à Lifou, à Maré et dans l’intérieur. L’expérience de ces antennes d’enseignement professionnels ont donné des résultats positifs pour nos jeunes en difficulté qui pour beaucoup d’entre eux ont pu continuer leur scolarité et même que certains sont devenus des cadres », a soulevé notre responsable syndical. « L’enjeu, c’est de reconsolider le cadre c’est-à-dire le rattacher avec le collège et rester avec une approche des Segpa (Sections d’enseignement général et professionnel adapté). Pour notre syndicat, cela reste une problématique à résoudre »,  a-t-il conclu. L’enseignement privé. Des infrastructures mal en point. Pour l’ASEE (Alliance Scolaire de l’Eglise Evangélique) : il a été relevé dans ses établissements, des travaux de remise à niveau à faire pour la rentrée prochaine. Il en est de même et surtout pour les centres scolaires de la FELP (Fédération de l’Enseignement Libre Protestant) qui doivent se mettre en conformité totale pour leurs infrastructures. Pour les établissements de la DDEC (Direction Diocésaine de l’Enseignement Catholique), ce sont ceux de Canala et de Pouébo qui doivent subir des rénovations en priorité et d’autres encore. Revalorisation des personnels de la FELP. Une convention collective a été signée et la phase d’application sera effective durant le 1er semestre de 2015 pour les surveillants d’éducation et les adjoints d’éducation. Egalement dans les bannettes : le reclassement du personnel ATOS (Personnels administratifs, techniques, ouvriers et de service) mais aussi les conditions de travail afférents aux agents. L’Ustke sera vigilant et demandera le suivi du dernier protocole d’accord, le suivi des travaux concernant des bâtiments en réfection (Do Kamo – Do Néva et les écoles primaires de l’ASEE). Ainsi, « l’emploi local est mis en évidence dans son application », selon Victor Wéjième.

Homologie de traitement pour le personnel de la DDEC. A partir de janvier 2015, « les SE (surveillants d’éducation) deviennent par intégration des AE (adjoints d’éducation), ils auront le même traitement de salaire que dans le public. Le corps SE est en voie de disparition », a indiqué Victor Wéjième. « Les AE en fonction en internat ou en externat ayant une ancienneté de plus de 10 ans ou exerçant presque la même fonction de directeur seront admis dans la grille salariale des CPE de la fonction publique », a-t-il ajouté en se félicitant de cette avancée. Suivi et vigilance. « Nous avons demandé à nos délégués et à nos SGA de suivre les dossiers de près avant mars 2015. Le tout sera coordonné par mes soins. Nous avons adopté une nouvelle méthode de travail qui a été acté à notre conseil syndical de Païta. Pour la rentrée 2015,  nous resterons vigilants », a admis le secrétaire général. 21 février 2015. Rendez-vous à la tribu d’Azareu à Bourail pour tous les délégués et responsables STKE de l’Enseignement privé & public. Au programme : le mode de gouvernance et le fonctionnement de la fédération seront proposés et débattus.

Conseil syndical de la Fédération du BTP

Le dernier conseil syndical des secteurs du bâtiment et des travaux publics s’est tenu dans la salle Henri Krasucki, le 1er décembre 2014 en présence d’une vingtaine des délégués et responsables syndicaux. La séance a été présidée par le secrétaire général, Ernest Poéta et le 1er secrétaire général adjoint, José Bourgine.

A retenir principalement de cette réunion : à Pontoni, « la prime d’intéressement était en discussion en fin novembre et début décembre », selon Victor Carawiane, délégué syndical STKE ; à Néabat, «  des chantiers sont en voie de finition », selon Kévin Hirovanaa, délégué syndical STKE ; à Socalmo, « l’élection du personnel aura lieu en 2015 » ; Pour la société Interoute, « deux personnels d’ETB ont été reclassés à Interoute, ils ne percevront pas la prime d’ancienneté », a signalé le délégué syndical STKE ;  chez Dumez, « le travail ne manquera pas jusqu’en 2017 ainsi que les chantiers », a indiqué Jimmy N’Gaihony, délégué syndical STKE. Pour la société Colas, « les professionnels du secteur - Route - ont du travail par contre le chantier de l’hôpital de Nouville est en attente. Le chômage partiel est annoncé pour le secteur – Bâtiment - », a signalé Eric Maken, délégué syndical STKE à l’assemblée. Après cette réunion mensuelle, un repas a été offert aux camarades. Il a été suivi d’un pot de fin d’année au Charley. Le rendez-vous est déjà pris pour les délégués du BTP, ils se retrouveront le lundi 19 janvier pour leur premier conseil syndical de l’année 2015.  



Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution