mercredi 28 février 2024

A Actualité syndicale

En attente d'une issue au conflit de la SLF ...

Blocage du site industriel de la Société Le Froid très tôt mardi matin par les adhérents de la Fédération Industrie USTKE. Pourquoi l’enlisement de ce conflit ? Rappel : la fédération concernée par ce conflit soutient la réintégration d’un salarié licencié abusivement par la direction de cette unité industrielle d’embouteillage située à l’entrée de Nouméa. Les explications de René Waikédré, délégué syndical STKE/SLF : « Nous sommes là depuis près de quatre semaines et il n’y a pas d’avancée significative. Aujourd’hui (14/04/13), nous faisons ce blocage pour demander la réintégration de notre camarade Fabrice. Et la direction maintient son licenciement. Nous sommes arrivés à un point où chacun doit faire le pas. De son côté la direction se positionne sur le fait qu’ils ont fait un bilan de ses compétences .. Et ça s’arrête là ! A partir du moment que notre adhérent a été licencié arbitrairement sur des motifs que nous qualifions de discriminatoires. On ne peut pas accepter ça ! Son licenciement repose sur une discrimination !»

 Durcissement du mouvement de grève à la Société Le Froid

Le maintien du blocage de l’usine se pose-t-il ? : « On tiendra le temps qu’il faudra afin de réintégrer notre camarade licencié. ». A savoir que seuls les techniciens de maintenance sont autorisés à se rendre à l’intérieur de l’usine pour le contrôle des machines. A quand une nouvelle rencontre avec la direction ? : « Pour l’instant, aucune rencontre nous a été accordée depuis vendredi dernier. » Et la direction du travail : « Nous n’avons pas fait appel à elle. Peut-être dans les prochains jours, nous demanderons son avis sur ce conflit. »

La Fédération Commerces et Divers en réunion

La Fédération Commerces et Divers a tenu son conseil syndical en début de semaine à la Maison des Syndicats à  la Vallée-du-Tir. Importante pour cette fédération, cette réunion devrait apporter plus de précisions dans le fonctionnement de cette structure qui n’a pas encore de secrétaire général à sa tête. Autres points abordés : l’actualité des secteurs, les conflits en cours et le bilan des secrétaires généraux adjoints.

Module sur la réforme concernant les IRP

Ces dernières semaines, un des modules de la session du dialogue social sur les IRP avait pour  objet : le nombre d’élus et les heures de délégation. Beaucoup d’échanges et des propositions ont été faits entre les différentes partenaires. Cette rencontre n’a pas pu aller au bout de ses objectifs, ainsi d’autres modules vont être nécessaires pour finaliser le thème abordé.  

Hommage aux 19 morts d’Iaaï au Festival de la CNT

Le Festival de la CNT a rendu un hommage particulier aux 19 morts d'Iaaï (Ouvéa), le 4 mai dernier. « Comme à chaque fois, le réseau de soutien solidarité Kanaky a bien fonctionné », a souligné Yasmina Kherfi, représentante de l’USTKE en France. Les jeunes de l'AESK (Association des Etudiants et Stagiaires Kanak) venus nombreux pour l’occasion, ont chanté et dansé en hommage aux militants tombés pour Kanaky.

Concernant les interventions : Mehdi Lallaoui (AISDPK) a fait un rappel historique (hommage aux 19 morts d'Iaaï,  Jean-Marie Tjibaou et Yeiwéné Yeiwéné) ; Wassissi Konyi (FLNKS) a communiqué sur la situation politique du pays, les transferts de compétences et les échéances électorales ; Notre représentante a évoqué nos luttes sociales et elle a aussi indiqué au public présent nos principales revendications notamment les sujets d'actualité (emploi local, citoyenneté…).  



Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution