lundi 26 février 2024

A Actualité syndicale

En grève dans les secteurs de l'enseignement public

Le préavis de grève général lancé en février dernier a pris effet hier après-midi dans les établissements d'enseignement public. Notre organisation syndicale s'est attachée à rappeller au vice-recteur le point crucial des accords politiques : le rééquilibrage. Un point essentiel sur lequel " un certain nombre de dossiers non résolus avant le transfert des compétences de l'enseignement secondaire public et du primaire privé " -  l'USTKE a débuté ses négociations avec le Vice-rectorat.

L'USTKE attache une grande importance notamment à la titularisation par liste d'aptitude des maîtres auxiliaires (enseignement public et enseignement privé qui ont plusieurs années d'expérience dans l'enseignement), à  l'accès des kanak fonctionnaires de l'Education Nationale au grade de personnel de direction. Egalement le syndicat cherche à favoriser le recrutement de kanak sur des postes d'encadrement dans l'Education Nationale (CPE, Chefs de division au Vice-rectorat ...).

Ces points ont été discutés avec le vice-recteur depuis ce week-end, et ce conflit tend vers un accord. Dans les secteurs du Grand Nouméa, les adhérents se sont retrouvés aujourd'hui au siège syndical. Un point sur l'évolutiion de la situation a été fait aux camarades. Intérrogés sur ce sujet, nos responsables syndicaux espèrent d'ici la fin de la soirée que leurs revendications seront entendues.

Si aucun accord n'est trouvé d'ici la fin de la semaine, les secteurs de l'enseignement privé viendront épauler leurs camarades des secteurs de l'enseignement public.



Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution