samedi 13 juillet 2024

A Actualité syndicale

Le fonds nickel pour tous les mineurs !

Quel que soit la taille des entreprises, la crise du nickel commence à avoir des effets ... « La crise impacte tous les mineurs y compris la SMSP », c’est ce qu’on pouvait lire sur l’une des banderoles accrochées aux grilles de la Dimenc* ou encore « Fonds nickel pour tous les mineurs ! ». Une partie des adhérents STKE des secteurs de la SMSP et NMC ont bloqué les accès des services des mines durant une partie de la matinée avant que n’intervienne une rencontre vers 9 heures, où il était question que la SMSP avec ses filiales bénéficient du fonds nickel. En fin de matinée, les responsables syndicaux ont levé le camp en ayant eu l’assurance d’avoir un rendez-vous au gouvernement en début d’après-midi avec le cabinet de Gilbert Tyuienon, en charge des mines.

« Le fonds nickel octroit aux petits mineurs une aide financière. Et nous SMSP et NMC, nous n’y avons pas droit ! On ne nous le donne pas ! Pourquoi ? Parce qu’ils sont restés buttés sur des critères mis en place au tout début de la constitution du fonds nickel. Aujourd’hui, sur l’un des critères, notamment sur les effectifs des sociétés, nous l’avons largement dépassé ! Et à la NMC, nous sommes plus de 700 personnes en effectif, c’est pour cela qu’ils ne nous l’octroient pas ! », regrette Bertin Boéré, délégué syndical STKE/NMC. « Nous sommes une entreprise du pays. Certains petits mineurs sont des entreprises familiales. Concernant le développement, nous le faisons pour notre pays. Nous trouvons discriminatoire ces critères de sélection. Ce matin, nous avons échangé avec Mr Le Moine, le directeur de la Dimenc qui se chargera de relayer notre message au gouvernement », ajoute-t-il en espérant que leur mouvement sera entendu par le conseil d’administration du fonds nickel. Le mouvement de grogne intervenu ce matin devant les locaux de la Dimenc a au moins touché un maillon décisionnel du fonds nickel.

(*) DIMENC : Direction de l’Industrie, des Mines et de l’Energie de la Nouvelle-Calédonie.  



Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution