mercredi 28 février 2024

A Actualité syndicale

Les activités de la fédération THT

Ces deux derniers mois, la fédération THT avec l’aide de ses membres a organisé deux journées de vente mais leur principal souci repose sur l’étendue des structures hôtelières qui vont du Nord au Sud en passant par les îles d’où l’importance de disposer d’un fond de roulement permettant le déplacement des camarades dans les différents secteurs.

Mardi 9 décembre 2014, les membres de la fédération THT s’étaient retrouvés au restaurant « Le Charley » pour le renouvellement du bureau. Faute de quorum, la structure fédérale a reporté son assemblée générale au mardi suivant. Suite à cette réunion qui s’est tenue hier* au siège syndical, le quorum n’a pas été atteint et donc l’assemblée générale a été reportée au mardi 20 janvier 2015. * mardi 16 décembre 2014

Tournée d'information pour sensibiliser et réactiver les secteurs du THT dans le Nord

Durant leur déplacement le jeudi 4 décembre 2014 à Koumac dans la tribu de Whanap 1 chez Georges Whaap, les membres du bureau ont pu constater  les problèmes que rencontrent les sections STKE de l’extrême nord, notamment celles de Malabou Beach et du Monitel de Koumac. « La situation s’est améliorée depuis les anciens patrons. La gérante est devenue plus humaine. Elle a fait de gros efforts. Le seul souci que l’on a, c’est que nous faisons 15 à 16 chambres par jour pour 8 heures de travail. Et nous travaillons 11 jours d’affilé et nous sommes en repos que 3 jours. Elle devrait aménager nos postes de travail car certaines d’entres nous sont fatiguées en fin de journée ou soit elle diminue le nombre de chambre à  faire », s’est plainte la déléguée syndicale STKE du Monitel de Koumac. La section STKE de Malabou Beach a vu son nombre d’adhérents diminué en 7 ans, de 2007 elle est passée d’une vingtaine de cotisants à 11 cotisants plus exactement. « On reste des syndiqués mais nous n’avons pas de bureau actualisé depuis 2010 », a souligné l’un d’entre eux qui par ailleurs a évoqué les difficultés structurelles que traversent le complexe hôtelier de Poum malgré les travaux de rénovation engagés par la direction. « Les adhérents de Malabou Beach  attendent et veulent  qu’on s’occupe d’eux », a-t-il ajouté. « Il est vrai que la fédération a traversé ces quatre dernières années des difficultés, elle remonte tout doucement la pente avec une nouvelle équipe. Nous avons pris en compte vos doléances, vos attentes. Elles seront transmises à notre secrétaire générale, Maguy Mindia et aux autres membres du bureau », a répondu Claude Feta, chargé de l’hôtellerie qui a aussi souligné l’importance de mettre en place un GPEC (Gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences) permettant de faire face aux évolutions des effectifs tout en répondant aux besoins de la direction de Malabou Beach. « La prime d’intéressement entre en discussion. On aura le 13ème mois en décembre. On était 600 employés et là nous sommes à un effectif de 120 employés pour 1000 clients résidents durant la période de démobilisation. On est dans la phase d’exploitation à l’usine du Nord. La direction du CIS compte faire une cuisine centrale. Les travaux vont débuter en janvier 2015 et ils vont durer 8 mois », a évoqué Simonin Goa,  le délégué syndical STKE en quelques mots la situation des employés du CIS dans la zone VKP. A remarquer aussi la présence du délégué syndical de l’hôtel Koniambo à cette réunion décentralisée de Koumac.

Claude Feta, secrétaire général adjoint chargé du secteur hôtelier avec Paméla Holéro, trésorière adjointe de la fédération ont animé conjointement les discussions. Très intéressés par les propos tenus par les responsables syndicaux, les camarades du Nord ont demandé à être entendu et pris en compte au niveau de leurs revendications.

Fin septembre et fin novembre : deux petites ventes organisées au restaurant " Le Charley". 

Vendredi 28 novembre 2014, une petite équipe de la Fédération THT avait réuni ses efforts pour récolter des fonds ce qui a permis des déplacements notamment à Koumac et  à Yaté en début décembre.  Ce genre d’activité va être certainement renouvelé dans les prochains mois. Par ailleurs, des déplacements sont également prévus aux îles afin d’aller à la rencontre des sections STKE basées que ce soit à Lifou ou à Maré.

Vendredi 26 septembre 2014, les secteurs STKE confondus de l’hôtellerie, du transport et du tourisme avaient mis la main à la pâte où divers plats préparés ont connu un franc succès auprès des camarades des autres secteurs d’activité.  



Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution