mercredi 28 février 2024

A Actualité syndicale

Les points actés après le conflit de l'OPT

Suite au protocole d’accord signé le jeudi 3 septembre dernier entre la direction générale de l’OPT et l’intersyndicale (USTKE/OPT, SOENC/OPT, SFAO/OPT), nous vous livrons des éléments du tract paru à la fin du conflit où un certain nombre de points ont été actés par l’ensemble des parties.

" Grâce à votre forte mobilisation et votre détermination, durant ces trois jours, l'intersyndicale USTKE-OPT, SOENC-OPT, SFAO-OPT et la Direction générale ont pu signer un protocole d’accord, après cinq heures de négociations, qui satisfait toutes les parties.

Les points actés en lien direct avec la principale revendication de l’intersyndicale sont :

* Le SG présidera les instances jusqu’ici portées par le DRH : CHSCT, DP toutes les réunions avec OS. En son absence, ce pilotage sera assuré par un membre COMEX (Comité Exécutif) de l’OPT.

* Il pilotera aussi les groupes de travail sur la gestion des contractuels (avancement, rémunération et autres avantages) et sur les négociations avec les OS sur le nouvel accord d’intéressement et les RI.

* La réalisation d’un audit au sein de la direction des ressources humaines en collaboration avec l’intersyndicale.

* La restitution des audits et enquêtes en cours pour le mois d’octobre 2015.

* La création d’un poste de DRH adjoint, dans le respect de la loi de Pays sur l’emploi local, qui assurera la continuité des missions RH actuelles.

Le protocole va plus loin :

* Le maintien de la dotation CE (torpillée par le DRH).

* Le réajustement des horaires de l’agence CALEDOSCOPE (élargie par le même DRH).

* L’alignement des grilles de contractuels B et B+ sur celles des fonctionnaires.

* La mise en place d’une véritable politique de formation et de promotion interne dans le respect des lois de Pays sur l’emploi local. .

L’ensemble des points présents au protocole a pris effet à la date de la signature.

Un bilan sera réalisé au bout de quatre mois avec l’intersyndicale.

Bien que le conflit soit officiellement terminé, nous restons très vigilants concernant l’application stricte du protocole et l’attitude du DRH.

Nous demandons à tous les militants de nous faire remonter toutes les « anomalies » relevées sur le terrain par l’intermédiaire de nos organisations syndicales respectives au sein de l’office.

Merci à tous pour votre forte mobilisation."



Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution