lundi 26 février 2024

A Actualité syndicale

Rencontre entre le NMC et le syndicat

« Comment maintenir les activités sur mine pendant plus de 15 ans ? », c'est l'une des questions qui s'est posée hier matin lors d une rencontre entre nos responsables syndicaux et le directeur des opérations à NMC, Eric Aucher. « On peut augmenter notre capacité d'exportation du minerai et baisser sa teneur car il sera difficile de garantir les emplois au-delà de 15 ans si l'on continue à ce rythme », a soutenu Eric Aucher. « Sur le plan social, il est important de garantir les emplois tout en valorisant la ressource minière. Il faut qu'on arrive à baisser la teneur du minerai. Actuellement, il est à 2, 27 %. On peut atteindre 2,10 voir 2,11 % », a-t-il insisté. « La valorisation du minerai peut se faire à faible teneur avec les nouvelles technologies et elle doit se faire car il en va de l'avenir du pays », a-t-il ajouté.

Une étude de faisabilité est en cours sur ce point ; mais comment y parvenir à cet objectif ? Selon Eric Aucher (ci-dessus), l'intervention des politiques est nécessaire. « Une politique sécuritaire de la ressource minière est indispensable. Cette stratégie industrielle est pratiquée en Indonésie », a suggéré le responsable de la NMC. Les syndicats ont été prévenus de l'inquiétude des mineurs face à ce sujet. A présent, les dirigeants de la NMC attendent des réponses claires non seulement de la SMSP mais aussi des élus locaux.

NMC (Nickel Mining Company) est la co-entreprise créée entre POSCO et SMSP basée en N-C qui est en charge de la branche minière. La SNNC (Société du Nickel de N-C et de Corée) est l'autre co-entreprise créée entre POSCO et SMSP en charge de la construction et de l'exploitation de l'usine sur le site industriel de Gwangyang.



Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution