lundi 26 février 2024

A Actualité syndicale

Représentativité syndicale en 2013 : l'USTKE en seconde position

La représentativité syndicale au niveau du pays en 2013 (secteurs privé et public) : l'USTKE reste au 2ème rang des syndicats représentatifs de la Nouvelle-Calédonie, quand à l'USOENC, il maintient sa première place. Le syndicat de Didier Guénant-Jeanson recueille au total 21, 54 % des suffrages devant notre organisation syndicale qui obtient 15, 80 %, soit 3 points en moins qu'en 2011. Au total, ce sont sept syndicats qui sont reconnus représentatifs au niveau de la Nouvelle-Calédonie en 2013 : USOENC, USTKE,  FSFAOFP, COGETRA, UTCFE-CGC, CSTC-FO, CSTNC. Ces structures syndicales peuvent prétendre à des financements. Ces organisations syndicales détiennent un minimum 5% des suffrages exprimés lors  des élections de représentants du personnel intervenus en 2011 et en 2012 dans le secteur du privé et de celui du public. D'autres critères entrent en ligne de compte selon du code du travail : les effectifs, l'indépendance, les cotisations, l'expérience et une ancienneté minimale de 2 ans. 

L'USOENC arrive en tête du classement (plus de 21 %) soit près de 1 point de moins qu'en 2011, et suit derrière l'USTKE qui notons-le maintient sa 2ème place. Également, on observe une baisse de la représentativité syndicale de la centrale de Sylvain Néa : 6, 56 % en 2013 contre 7, 41 % en 2011. 

Le syndicat de Joao D'Almeida améliore son score de 0, 4 points : 12, 46 % en 2013 contre 12, 42 % en 2011. On dénombre seize petits syndicats qui ne dépassent pas la barre des 5 % au niveau des suffrages exprimés. A noter la part des non-syndiqués non négligeable qui s'élève à 9, 18 % (secteurs privé + public) dont les dirigeants syndicaux s'accordent à dire qu'ils peuvent changer la donne des élections professionnelles. 

Concernant la représentativité syndicale uniquement dans le secteur privé en 2013 (cumul 2011-2012), notre organisation syndicale arrive largement à 19 % en 2013 soit 18, 88 %. Elle se retrouve en 2nd position derrière l'USOENC qui frise les 29 % avec un score atteignant les 28, 82 %. Pour les 4 autres syndicats, leur taux de représentativité vacille entre 5 et 12 %. L'UTCFE-CGC atteint in extremis la barre des 5 %. 

Les sept organisations syndicales citées plus haut peuvent bénéficier des aides financières et des avantages en nature pour répondre à leur fonctionnement interne et à la formation de leurs adhérents. 

Un cocktail dînatoire pour remercier les adhérents 

En raison des résultats confortant sur les élections professionnelles, le Bureau confédéral a offert un cocktail dînatoire mercredi dernier (le 04/09/13) aux adhérents du syndicat et plus particulièrement aux secrétaires généraux des fédérations. Avant de profiter des bons petits plats préparés par Yvonne, la personne attitrée chef cuistot du moment, un petit geste a été fait en l'honneur des secrétaires de fédération pour le travail qu'ils ont fourni auprès des adhérents, des travailleurs... Franck Apock, 4ème vice-président s'est chargé de remettre la coutume au représentant des SG, Charles N'Gaiohny présent également à cette soirée. Des petits plats dans les grands afin de souligner l'importance du travail accompli avant les élections professionnelles aussi bien dans le secteur privé que dans le public. 



Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution