jeudi 22 février 2024

A Actualité syndicale

Surcharge de travail à la polyclinique de l'Anse-Vata

Depuis ce matin,  la section STKE/Polyclinique de l'Anse-Vata débraye sur leur lieu de travail. Aidés par les camarades du commerce, la section dénonce le surcroît de travail dans les blocs opératoires.

«  La direction ne respecte pas un protocole d'accord qui a été signé en octobre dernier.  La surchage de travail ne peut plus continuer. Nous devons nous occuper de 8 patients par jour mais il arrive que nous ayons le double », indique une aide-soignante. Au nombre de quatre personnes, la section tend fermement à dénoncer l'attitude irresponsable de sa direction et du manque de dialogue avec les médecins. « De son côté la direction a prévenu les médecins du surcroît de travail qu'effectue le personnel médical », rapporte une des protestataires.

Cela fait plus de six mois que les aides soignantes affiliées à notre syndicat ont signalé cette incohérence à la Direction du Travail. Elles ont également informé leur directeur de leur malaise.

Afin de signifier au plus grand nombre leur mécontentement : une grande bâche bleue, des banderoles et des drapeaux kanaky et ustke ont été déployés à l'entrée de l'établissement hospitalier. Pour le moment, aucune négociation n'est prévue entre les parties concernées par ce conflit.  



Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution