mardi 27 février 2024

A Actualité syndicale

Wé accueille le XVème Congrès de l’USTKE

Plus de trois cents congressistes ont débarqué ce midi à bord du Bético sur l’île de Lifou. Pendant trois jours, ils participeront au XVème Congrès de l’USTKE au faré de la Province des îles. Une arrivée remarquée où l’ensemble des secteurs et des fédérations sont représentés. A cette occasion, une véritable logistique a été mise en place pour accueillir l’ensemble des participants.

Ne Drehu au cœur du Congrès de l’USTKE. Sur l’île, l’évènement est attendu par l’ensemble de la population de Lifou. Wé, capitale administrative, accueille depuis ce jeudi, plus de trois cents congressistes venus de l’ensemble du pays. Le plus gros de la délégation est arrivée ce midi à bord du BETICO. A cet effet, notre Organisation a affrété une rotation.

Les militants sont arrivés en masse. Doriane et Kenny Eurikaké ont profité de cette occasion pour venir en famille. La syndicaliste fait partie de la section Stke de Carrefour.

A l’occasion de ce rendez-vous tri-annuel, l’ensemble des secteurs et des fédérations seront représentés. A l’image, la fédération de la fonction publique qui regroupent en autres les sections Stke de la Police Nationale, du Camp Est et de Police Municipale.  

Venus du Centre de la côte-Est, les salariés de Sln de Thio. Ils étaient rejoints par leurs camarades de Doniambo.

Le Grand Sud marque sa présence avec la section Stke de Vale NC.

Pour cette arrivée, notre confédération a déployé les grands moyens en affrétant trois bus pour transporter l’ensemble des congressistes. Certaines fédérations ont choisi de louer des véhicules de location. Les responsables syndicaux du commerce prennent possession de leur véhicule pour se rendre au « Suisse ».

Heureux de participer à ce Congrès, les représentants de la fédération de l’Enseignement posent fièrement pour la photo de famille.

Le site de « Suisse » sera le lieu des repas pris en commun par l’ensemble des congressistes pendant ces trois jours. Depuis l’aube, les mamans de Luecilla réunies au sein de l’Association s’affairent dans les cuisines aux feux de bois. L’ensemble des tribus de Wé vont se relayer pour préparer les repas du midi et du soir.

Sophie Waxuie est à la tête de l’Association des femmes de Luecilla. Elle coordonne l’accueil des congressistes.

Les mamies sont l’âme de l’Association. Elles chapotent la confection des couronnes et des sacs en pandanus qui seront offerts à la délégation des invités internationaux.

En attendant, l’entrée des congressistes dans la salle de restauration, les femmes de Luecilla entonnent des chants traditionnels de bienvenue.

Au « Suisse », la salle est comble. L’ensemble des congressistes est attentif à la coutume d’accueil.

Jacques Vacher, le secrétaire général de l’Union communale de Drehu, a introduit la délégation venue de Nouméa par bateau et avion.

Le temps du repas est l’occasion pour les congressistes de se retrouver avant d’aller manger.



Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution