mardi 31 mars 2020

B B.C

Appel à la mobilisation pour la citoyenneté

Le Bureau Confédéral de l’USTKE lance un appel solennel :

- à tous les adhérents au sein des fédérations et syndicats,

- à tous les sympathisants et militants syndicalistes. 


A prendre toutes les dispositions pour se joindre et participer activement à la marche pour la Citoyenneté calédonienne, organisée par le " Collectif pour Kanaky 2014 '' ce samedi 6 avril 2013 à partir de 8 heures, devant le siège de l’Ustke -Vallée du Tir…

En effet, force est de constater que, 12 ans après la signature de l’Accord de Nouméa, la mise en œuvre  de la Citoyenneté calédonienne rencontre d’énormes difficultés dans ses applications dans tous les secteurs de la société calédonienne compte-tenu de ses limites juridiques et politiques… Cette situation malsaine, vécue au quotidien par les citoyens, les travailleurs et la jeunesse du pays, induit des frustrations, tensions et  rancœurs qui pourraient remettre en cause le destin commun que tout le monde appelle de ses vœux. 

L’USTKE réaffirme sa volonté, aux côtés du '' Collectif pour Kanaky 2014 '', à ce qu’une véritable loi du pays sur la citoyenneté calédonienne soit adoptée dans les meilleurs délais avant 2014.

L’USTKE interpelle le Gouvernement et le Congrès du pays, afin que la représentation politique du pays exprime sa volonté de traduire rapidement sur le plan législatif et juridique l’aspiration de toute la société calédonienne, unie par les ombres et les lumières de l’Histoire, à la construction d’un véritable destin commun.


Rassemblement ce samedi 06 avril,

dès 8 heures devant le siège de l’USTKE-VDT

 

Le Bureau Confédéral USTKE

A Nouméa, le 03 avril 2013 

Newsletter

Abonnez-vous et recevez les dernières actualités dès leur parution.

Solidarité avec la CGT et le front syndical contre la réforme des retraites et pour son retrait

26 Déc 2019
  • Les 2 grandes mobilisations sur le dossier des retraites, celle du 5 décembre et celle du 17 décembre2019 ont démontré que des millions de salarié-es- du privé comme du public - refusent cette retraite avec son système universel à points,...


> Lire la suite